Artiste/Groupe:

Khemmis

CD:

Deceiver

Date de sortie:

Novembre 2021

Label:

Nuclear Blast

Style:

Doom Metal

Chroniqueur:

ced12

Note:

14/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Dans la foulée d’un dernier Swallow The Sun réussi, revoilà Khemmis, formation de doom originaire de Denver avec son quatrième album. Belle période pour les fans du genre. Le précédent disque des Américains paru en 2018 avait bien plu à Fifi chez nous et je vais poursuivre les commentaires positifs avec eux. 

Ce groupe dont le nom s’inspire d’une ancienne cité égyptienne n’est en rien comparable aux très violents Nile. Six titres, quarante minutes (enfin plus une, pour être précis), on le pressent, il y a une dimension progressive et les morceaux proposés sont assez tortueux, alternant différentes atmosphères. Le chant hyper expressif, tour à tour growlé ou en clair, permet d’appuyer ces effets. Le tout est bien travaillé et fait preuve d’une belle cohérence d’ensemble. Côté guitares, le groupe aime à dire que les riffs sonnent comme du Maiden coincé dans un puits de goudron, entre mélodie et lourdeur propre au doom. Joli contraste qui fonctionne bien chez les Américains qui maîtrisent assez bien leur formule s’agissant là de leur quatrième disque en six années. 

Les thématiques abordées sont intéressantes, allant vers de l’introspection et surtout les tourments de tout un chacun et comment nous nous imposons nos propres limites mentales. Sujet intarissable, psychanalytique et le groupe y met une dimension positive encourageant à prendre conscience de ces points pour aller vers du mieux. Thérapeutique donc, intéressant et permettant un univers cohérent chez Khemmis, groupe qui tient la route, continue les sorties de qualité et se fait une bien belle place dans une scène doom dynamique. Recommandable. 

Tracklist de Deceiver :

01. Avernal Gate
02. House Of Cadmus
03. Living Pyre
04. Shroud Of Lethe
05. Obsidian Crown
06. The Astral Road

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !