Artiste/Groupe:

Borknagar

CD:

Fall

Date de sortie:

Février 2024

Label:

Century Media Records

Style:

Black Progressif

Chroniqueur:

Le Diable Bleu

Note:

16.5/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Formation de la scène norvégienne et issue de la prolifique pouponnière Bergen, Borknagar fête cette année ses trente ans de carrière. Quintet ayant vu passé de nombreuses "s"u"mmités" de la scène black norvégienne au cours de son existence comme Infernus (Fondateur de Gorgoroth), Ivar Bjornson (Fondateur de Enslaved) ou bien Garm (Fondateur de Ulver) et qui compte actuellement dans ses membres le vénérable ICS Vortex (ancien chant clair de Dimmu Borgir et leader de la grandiloquente troupe Arcturus) ou encore Lars A. Nedland (Fondateur de Solefad et chanteur sur le projet de Vindsval Ershetu). Bergen, véritable berceau de nombreux talents, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi Borknagar est devenu incontournable sur cette scène extrême, et surtout pourquoi sa discographie associée est si intensément foisonnante.

Après un excellent Urd (2012) à l’approche plus folk, et les très bons Winter Thrice (2016) et True North (2019), Borknagar poursuit son bonhomme de chemin à travers ses paysages sonores nordiques, dont les rendus demeurent toujours aussi épiques et majestueux. Au cours de ces belles décennies, Borknagar a su se façonner progressivement en s’inspirant de son environnement local et de la mythologie nordique. Depuis ses débuts plus extrêmes au milieu des années 90, le groupe a réussi ses métamorphoses, même s’il faut cependant avouer en tant que fan certifié, qu’une certaine redondance tend parfois à se faire sentir dans certaines compositions sinueuses et longues. Peut-être est-ce pour cela que le chanteur Andreas Hedlund, alias Vintersorg, a quitté le navire, ou plutôt le drakkar, des Norvégiens en 2019 (le batteur ayant également suivi le mouvement...).

Borknagar, cultissime et antagonistement si peu connu malgré ce trentième anniversaire (je radote) et sa discographie solaire, le groupe nous offre ainsi son douzième album Fall, histoire de souffler ses bougies.

Avec ce nouvel album, concis comme le sont les aphorismes, ce Fall de Borknagar nous invite une nouvelle fois à un majestueux voyage dans l’immensité des terres nordiques qui développe tout naturellement son chapelet de thèmes scandinaves. Cependant, avec Borknagar, il n’est pas seulement question de l’impitoyable et mordant froid polaire, comme dans le dernier album d’Antrish, mais bien de nous transmettre toute la magie de ces régions autant enchanteresses qu’hostiles…

Borknagar joue un black metal progressif majestueux, à l’image du morceau d’ouverture S"u"mmits. Avec cette première pièce de huit minutes, nous plongeons directement au cœur des contrées nordiques, au cœur de l’âme de ce groupe. Porté par une musique lumineuse et foisonnante ainsi que par le chant magnétique tantôt guttural, tantôt clair de notre ICS Vortex.

 

Le plus martial et solennel Nordic Anthem prend la suite et continue sur cette grandiose introduction amorcée avec Summits. Il en ressort plus particulièrement la qualité de la prestation vocale, véritable force du quintet.

 

Nous clôturerons la démonstration par l’exemple, avec le fantastique The Wild Lingers, que je trouve particulièrement magique.


Après ces trois exemples de pistes glanées, vous vous rendrez vite compte que Borknagar possède sa propre formule et qu’il s’y enracine. Des morceaux plus ou moins longs avec une alternance chant black et clair accompagné par un Black Metal mélodique lumineux et envoutant. Ne percevez pas cela comme quelconque reproche, au contraire, Borknagar fait ce qu’il sait faire de mieux sans jamais devenir redondant. Les Norvégiens connaissent leur force et les exploitent au mieux pour nous proposer un album fantastique. Et cette deuxième moitié d’album n’a en rien à rougir de la comparaison. Comme je l’ai dit plus haut, Borknagar sait ce qu’il fait et le fait magistralement bien. Finir l’album avec l’excellent Northward, avec ce dernier morceau de presque dix minutes, démontre fortement que Borknagar renoue avec ces racines Black Metal. Influence bien plus présente dans ce morceau que sur les précédents morceaux, elle apporte cette touche de majesté et d’élévation des âmes.

A vous d’apprécier maintenant ce Fall hivernal de toute beauté, qui malgré sa recette immuable, arrivera bien encore à vous surprendre ici et là (le déchirant Unraveling ou l’atmosphérique The Wild Lingers, proposé a l’écoute), en mariant toujours aussi bien le feu et la glace.

Et bien comme vous aurez pu le lire, ce douzième album des Norvégiens de Borknagar est une réussite totale pour moi. Envoutant et majestueux sont deux adjectifs qui me viennent instantanément à l’écoute de Fall, sombre et lumineux, comme si Borknagar sculptait conjointement le feu et la glace. Cet album s’écoute d’une traite sans jamais devenir redondant, si bien qu’il est très facile de lancer une deuxième écoute et de s’enfoncer moelleusement dans son canapé. Ainsi the Fall sera moins brutale.

Tracklist de Fall :

01. Summits
02. Nordic Anthem
03. Afar
04. Moon
05. Stars Ablaze
06. Unravelling
07. The Wild Lingers
08. Northward
 
 

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !