Voodoo Six

Artiste/Groupe

Voodoo Six

CD

Fluke?

Date de sortie

Février 2012

Label

Bad Reputation

Style

Hard Rock

Chroniqueur

Blaster of Muppets

Note Blaster of Muppets

15/20

Site Officiel Artiste

Myspace Artiste

C H R O N I Q U E

Pourquoi chroniquer aujourd'hui un album sorti depuis 2010 ? Alors déjà, pourquoi pas. Et ensuite, tout simplement parce que Fluke? de Voodoo Six bénéficie enfin d'une distribution française depuis le mois de février 2012, initiative que l'on doit au label Bad Reputation. Pour l'occasion, la galette s'est même vue affublée de deux titres bonus, dommage que ceux-ci ne figurent pas sur le CD envoyé à la rédaction... passons sur ce petit détail... 
Alors, Voodoo Six, c'est quoi ? C'est un groupe de hard rock anglais, formé par le bassiste Tony Newton, et qui compte parmi ses plus grands fans un certain Steve Harris. Forte de deux albums pour l'instant, cette formation pas encore très connue chez nous a déjà fait la première partie de groupes comme Extreme, UFO ou Michael Monroe. Fluke? est en fait le deuxième méfait de ces hard rockeurs et c'est un peu par hasard que je me suis penché sur ce disque. Aujourd'hui, je suis en mesure de vous confirmer que, parfois, le hasard fait bien les choses !

Ce qui frappe dès les premières secondes de Take The Blame, c'est ce son puissant, clair, chaleureux... superbe. Mais qui a produit ce disque ? Ah, c'est Mike Fraser ? Le même "petit rigolo" qui avait officié sur des albums mineurs comme Permanent Vacation ou Pump d'Aerosmith ? OK, on comprend tout de suite mieux le pourquoi du comment. Bien heureusement, les qualités de Fluke? ne se limitent pas à un emballage séduisant. Le fond s'avère aussi travaillé que la forme, du moins sur la majeure partie de l'album.

Certes, on pourra toujours dire que la recette employée par Voodoo Six n'a rien de très originale ou novatrice. C'est du bon gros hard rock traditionnel non dénué de certaines touches bluesy. La rythmique est solide et puissante, le mix fait la part belle à une basse qui sait se faire groovy à l'occasion... mais les gros riffs de guitare ne sont pas en reste pour autant. Chaque protagoniste se montre à son avantage, et chacun a bien sa place et ses morceaux de bravoure, on saluera donc également la prestation impeccable de Luke Purdie (qui remplace Henry Rundell) derrière le micro. Ce dernier possède une voix puissante, chaleureuse et gorgée de feeling.

Dès le départ, rien de plus facile que de se laisser entraîner par l'efficace Take The Blame. Voilà un morceau rock et puissant dont le refrain fait mouche. Les guitaristes Matt Pearce et Chris Jones s'en donnent à coeur joie sans sombrer dans la démonstration stérile. Avec Something For You, le tempo s'accélère et le hard rock de Voodoo Six se fait un peu plus heavy, avec un petit côté stoner qui peut rappeler (de loin) Black Label Society, en moins lourd tout de même. Encore un très bon titre en tout cas. Riff imparable et solo de haute volée sont de la partie. Avec le troisième titre, Take Aim, plus aucun doute n'est permis : Voodoo Six est un groupe sur lequel il va falloir compter ! Voilà un mid-tempo groovy qui repose sur une rythmique solide (superbe basse en intro). Le refrain agrémenté de choeurs est très bon, nul besoin de plusieurs écoutes pour succomber ! Like The Others Did et Killer ne font pas baisser la qualité maintenue depuis le début de la galette, la première avec son tempo enlevé (elle se rapproche un peu de Something For You) et la seconde avec son riff heavy et son refrain percutant. 

La deuxième moitié contient son lot de compos efficaces tout en laissant percevoir quelques moments un peu moins inspirés ou moins marquants. La ballade Underneath My Skin, pourtant loin d'être mauvaise, n'arrive pas à me passionner. Je pourrais en dire autant de Mountain, pièce de hard rock mid-tempo bien faite mais pas tout à la fait à la hauteur des premiers titres de cette galette. Disons juste que les mélodies de ces deux titres manquent un peu d'accroche. Heureusement que Live Again et ses choeurs féminins (utilisés de façon originale pendant le solo de guitare), Body & Soul plus énervée et qu'on imagine particulièrement efficace en live, et l'énergique Long Way From Home en guise de conclusion sont là pour remonter le niveau et capter notre attention jusqu'à la fin du disque.

Une fois l'écoute terminée, un seul constat : avec ses riffs entre heavy et rock influencés par les 70's et les 80's (on pense parfois à John Norum ou à la musique récente de Europe), de très bons musiciens dont la performance est magnifiée par une production aux petits oignons, et une bonne poignée de titres très accrocheurs et efficaces, Voodoo Six dévoile un potentiel certain et signe un disque très plaisant. Manquent encore quelques mélodies qui tuent pour faire de cet album un incontournable du genre. Si Fluke? ne réinvente pas la roue, il n'en demeure pas moins honorable de par son efficacité. Les amateurs du genre (et ceux qui ont aimé des groupes comme Skin ou Bad Moon Rising) devraient apprécier. Nous aurons bientôt des nouvelles de Voodoo Six puisqu'ils nous préparent un troisième album pour cet été. Cerise sur le gâteau, ils viendront le défendre sur la scène du Raismes Fest (Pretty Maids en tête d'affiche, elle est pas belle, la vie ?) le 8 septembre prochain. Comptez sur nous pour vous en reparler !

 

Tracklist de Fluke? :

01. Take The Blame
02. Something For You
03. Take Aim
04. Like The Others Did
05. Killer
06. Underneath My Skin
07. Live Again
08. Body & Soul
09. Mountain
10. Doing Me Wrong
11. Long Way From Home

Venez donc discuter de cette chronique, sur notre forum !