Artiste/Groupe:

Unsolicited

CD:

Unsolicited

Date de sortie:

Décembre 2021

Label:

Indépendant

Style:

Tech Death

Chroniqueur:

Faust

Note:

18.5/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

En projet depuis quelques années, le célèbre batteur de Born of Osiris, Cameron losch, sort enfin son premier album solo sous le nom d’Unsolicited. Album portant d’ailleurs le même nom. Il s’agit ici d’une belle bête de dix-sept morceaux ; le tout pour une durée de cinquante-quatre minutes.

Mais avant de balancer mes critiques élogieuses sur cet album, il faut recontextualiser certaines choses. Cameron Losch, batteur chez Born of Osiris depuis sa formation, a entièrement écrit l’album The New Reign, sorti en 2007. Un album de Tech Death atmosphérique et mélodique qui a marqué la quasi-totalité de ses auditeurs et qui a été acclamé par la critique professionnel et publique. Au fil du temps, les albums se sont enchaînés, mais n’ont jamais continué dans l’esprit New Reign. Sans pour autant être une mauvaise chose, loin de la ! Et c’est ainsi que Unsolicited arrive. Tout est écrit, joué par la même personne : Cameron. C’est avec une immense joie que l’on retrouve cette ambiance de 2007 que le groupe avait peu à peu perdu selon moi.

 

 

Enfin bref, l’album est juste incroyable. J’ai tellement pris mon pied à retrouver cette technique complexe, ces mélodies très recherchées et inspirantes. Le synthé est parfaitement exécuté, la batterie et la guitare sont juste à tomber. Le tout est d’une harmonie sans précédent. Lux Brumalis, Invicta et Meta Humani sont ici mes gros gros coups de cœurs. L’ambiance de ces musiques est juste dingue et le mélange des instruments est vraiment incroyablement interprété. Le seul point négatif sera ici la digestion de l’album. Alors, il n’est pas indigeste, loin de la ! Mais presque une heure de tech death dans les oreilles, le cerveau a parfois du mal à suivre. 

 

Mais Cameron se permet de nous laisser quatre titres faits uniquement au synthé. Et ça permet de faire des pauses dans l’écoute de l’album.  Ça n’est pas sans rappeler les interludes tel que The Omniscient (The Discovery) et Rebirth (A higher place) de Born of Osiris. En soi, Unsolicited saura ravir tous les fans de Tech Death instrumental et surtout, les fans de Born of Osiris. Cet album est sublime ! Bravo.

 

Tracklist de Unsolicited : 

01. Semper Fidelis
02. Requiem Aeternam
03. Alterum
04. Sepulcrum Adsiduis
05. Sede Vacante
06. Ad Astra
07. Novous Ordo Seclorum
08. Ex Ante
09. Filii Luna
10. Invicta
11. Meta Humani
12. Dominus Illuminatio
13. In Odium Fidei
14. Summum Imperium
15. Concentu Dolorem
16. Lux Brumalis
17. Exsilium, a Deo

 

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !