Artiste/Groupe:

Social Disorder

CD:

Time To Rise

Date de sortie:

Février 2024

Label:

Pride and Joy Records

Style:

Hard Rock

Chroniqueur:

KABET

Note:

13/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Time to Rise est le second album du super groupe Social Disorder. Je ne ferais pas l’affront à nos estimés lecteurs de ce webzine d’expliquer ce qu’est un super groupe, tout le monde connait la définition de cette distinction. Avec Social Disorder on est en plein dedans et c’est peu de le dire, car sur le papier on pourrait même les qualifier de super super groupe quand j’en aurais énuméré les membres. Ce projet est donc articulé autour d’Anders Ronnblom (X Romance) à la guitare, Tracii Guns (L.A. Guns et membre fondateur des Guns n’ Roses rien que çà !) également à la guitare tout comme Jeff Duncan (DC4, Odin), Leif Ehlin (Perfect Plan) aux claviers, Dave Stone (Rainbow) également aux claviers, Shawn Duncan (L.A. Guns) à la batterie, Snowy Show (Nightrage) également à la batterie, Thomas Nordin au chant et Rudi Sarzo (Dee Snider, Whitesnake, Ozzy Osbourne) à la basse. Je n’ai indiqué que les groupes les plus importants des membres pour ne pas faire de liste trop longue, mais rien que sur le papier ça envoie du lourd, et avec toute cette expérience il ne peut ressortir que du bon avec un tel projet, et pourtant réunir neuf musiciens ayant déjà fait leurs preuves par ailleurs n’est pas un exercice aisé, il va falloir laisser les égos sur le pas de la porte et la jouer collectif.
Avec Time to Rise en morceau d’ouverture on est rassuré sur le talent couché sur cette galette avec un morceau oscillant entre hard rock et AOR, des riffs de guitares tirés au cordeau, une mélodie et un chant parfaitement maitrisés. Chacun trouve sa place, chose pas évidente au regard du monde nommé un peu plus haut. Le titre High on Life reprend la recette du premier morceau mais cette fois-ci avec un superbe solo de guitare entrecoupé de chant qui enchaine sur le refrain, ah oui c’est bon y’a pas à dire. Si le groupe enchaine sur un bon Going Blind dont j’épargnerai les longs discours à nos chers lecteurs dans la mesure où elle s’articule comme les premiers titres, c’est à ce moment que je me pose une question. Avec autant de talent comment se fait-il qu’on à le sentiment que Social Disorder fait le strict minimum ? Les titres sont bons y’a rien à dire mais tellement répétitifs, et laissent un petit gout amer en bouche, un sentiment pas des plus agréable tant le potentiel faisait saliver.

Je vois d’ici les mauvaises langues dire que Free Your Spirit est différente des autres. Mouais, ok on a notre ballade classique typé hard FM, déjà entendue, et même si c’est sacrément bien exécuté, ça joue dans la facilité les gars. Je vais directement aller à Dancing In The Rain (les autres titres de l’album ressemblant étrangement aux premiers titres et je n’ai pas trop envie de me répéter, l’intérêt de l’exercice est assez limité), autre ballade différente de la première car très épurée malgré la présence un peu dégoulinante des claviers, un solo plutôt bien exécuté sur ce type de chanson mais comme le reste de l’album on reste un peu sur notre faim.


Avec autant de talent sur le papier quelle frustration cette galette ! Autant ça démarre sur les chapeaux de roues, autant ça tourne en rond très vite, le groupe reste toujours dans les clous pour faire un très bon album, y’a pas à dire, mais tellement prévisible que c’en est dommage. Si l’auditeur prête bien son oreille sur les premières chansons, l’attention retombe très vite devant autant de répétitions, et c’est d’autant plus énervant que Social Disorder avait toutes les cartes en main pour tout faire péter au lieu d’un album, certes efficace, mais qui ne fera pas le whoua des grands albums. Il en reste un bon album de Hard Rock traditionnel à tendance mélodique, mais au lieu de caracoler en tête des productions de ce style, il restera comme un disque correct et c’est ça qui est frustrant au regard des talents couchés sur cette galette.

Tracklisting de Time To Rise :

01. Time To Rise
02. High On Life
03. Going Blind
04. Free Your Spirit
05. Forged In Fire
06. Stardust In Mirrors
07. Last Call
08. Can’t Get You Out Of My Head
09. Dancing In The Rain
10. See What You Believe

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !