Artiste/Groupe:

Sleazyz

CD:

A Glitter Ghoulz From Hell

Date de sortie:

Septembre 2023

Label:

M O Music

Style:

Heavy Metal

Chroniqueur:

KABET

Note:

14.5/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

L’ambiance est parfaite, nous sommes le 31 octobre en fin de journée et la nuit est bien présente avec tout ce qu’il faut de vent et de pluie. Dans quelques minutes de nombreux gentils monstres déguisés vont venir sonner avec leur message préparé depuis longtemps « des bonbons ou un sort ? ». La panier de bonbons est prêt et je me demande si les dentistes ne sont pas de mèches avec les responsables marketing de cette journée évènement. Je m’égare là et je reviens dare-dare au sujet présent qui nous réunit.
Donc pour profiter de cette soirée particulière je décide de commencer par l’écoute du nouvel album de Sleazyz, A Glitter Ghoulz From Hell qui se prête magnifiquement à l’ambiance générale avec leur horror metal. C’est que les membres du groupes ne font pas dans la dentelle question tenue et maquillage, et je me demande si je ne risque pas de les croiser ce soir pour me demander des bonbons (ou un sort). Sleazyz est un groupe bien de chez nous originaire de Troyes et composé de Fred Sleazyz Dubois au chant et à la basse, de Kevin Shadow aux futs, de David Ripper à la six cordes et au chant, et de Pandemonium Rodriguez à la guitare rythmique et au chant. Bien qu’ils se présentent maquillés et avec des tenues à faire pâlir Ghost, c’est par le son de leur musique qu’on les distingue.

 


A Glitter Ghoulz From Hell est leur second album après March Of The Dead, et propose un heavy-trash metal assez bien conçu, un brin bourrin mais pas trop, festif par moment avec des lyrics tournant toujours autour du même thème (Halloween pour ceux qui n’auraient pas trouvé). Le chant lead est sur le fil du rasoir entre le chant clair et le growl et lorgne du coté d’un James Hetfield de Metallica, toutes proportions gardées, mais par moment on s’interroge quand même. Le groupe emprunte à ses ainés sans les copier, innove parfois comme la partie de guitare à la talk-box sur Hellhouse entre autre. Cet opus est précédé d’un single Halloween in Hollywood, titre sur lequel je ne reviendrais pas sur le thème tout est dit dans le titre, mais qui permet de se faire une idée du style heavy-trash du groupe avec une mélodie sympa. Et en plus celui-ci est accompagné d’un clip où tous les codes du style horreur sont présents : décorum, couleur rouge et stroboscope, et tenue et maquillage de scène qui nous tient en haleine du début à la fin.
Une très belle découverte que ce groupe et cet album heavy-trash qui, même s’il reprend toues les ficelles des films d’horreur, reste très festif et positif. Il est évident que sur scène Sleazyz doit sacrément envoyer avec son univers. Je vais mettre une croix dans mon agenda pour ne pas les louper et…attendez ça frappe à la porte :
« Des bonbons ou un sort ? »…

 

Tracklisting de A Glitter Ghoulz From Hell :

01. Monster A Go Go
02. Down
03. Halloween In Hollywood
04. Hellhouse
05. Necromancer
06. Bag Of Bones
07. Party Is Not Dead
08. Satan’s School For Lust
09. Voodoo Dance
10. Life Will Never Be The Same

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !