Artiste/Groupe:

Shores Of Dawn

CD:

Earth: Disrupted Harmony

Date de sortie:

Janvier 2024

Label:

Indépendant

Style:

Guitar Hero

Chroniqueur:

KABET

Note:

15/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Shores of Dawn est le premier projet solo du guitariste français Morgan Rappe, dont le nom n’est pas inconnu du milieu metal auvergnat, terre de notre joueur de six cordes, vu qu’il est également le guitariste de Temnein et Telperion, deux groupes du cru. Temnein se classant dans un registre trash / death mélodique et Telperion plutôt dans un genre folk metal. Mais là n’est pas le propos de ce papier mais plutôt le projet solo de Morgan, Earth: Disrupted Harmony, bien loin de l’univers des groupes précités. Le concept de l’album est basé sur une analyse de la terre, l’eau, la mer, bref une aventure vers une réflexion autour de ces thèmes tout au long des sept titres de cette galette. Morgan nous fait partir de l’origine de notre planète pour arriver à nos jours et les dérèglements climatiques provoqués par l’homme, une belle prise de conscience et une réflexion par une œuvre musicale metal et guitare. Revenons à des propos plus terre à terre avec ce qui nous intéresse, la musique. D’entrée je préviens les lecteurs, Il ne faut pas s’attendre à des lyrics, il n’y en a sur aucun titre, sauf quelques chœurs distillés ça et là. On oscille entre musique de film et prestation de guitar hero qui font de suite penser à Patrick Rondat dès la première écoute.
L’album commence avec Eclosion Primordiale et son intro au violoncelle et chœurs très dans l’univers metal symphonique, et enchaine sur un Overview Effect toujours porté par une rythmique de cordes classiques avec la présence plus dense de la guitare de Morgan en deuxième partie du morceau, et ça fonctionne toujours aussi bien. Le rythme redescend très vite et devient super lent sur The Web Of Life pour un titre tout en douceur avec une guitare très en avant en reverb, bien fait mais attention à ne pas s’assoupir tellement c’est calme. Pas d’inquiétude car ça repart sur les chapeaux de roues sur Dancing With The Depths avec de la grosse guitare technique et un superbe solo, joué toujours sur cette ambiance mélodique, le titre est excellent et donne de suite l’envie d’y retourner, c’est un hit en puissance réussi de la première à la dernière note.

Frozen Tears et Green Sorrow alternent les moments punchys et calmes avec des arpèges de guitare bien sympas et solos tout aussi bons et le retour de quelques chœurs saupoudrés par moment. Ces deux titres sont construits un peu de la même manière car ils traitent de sujets assez similaires sur l’empreinte de l’homme sur la planète. L’album se clôture sur Fire Of Gaia avec des riffs plus metal, une ambiance symphonique, des changements de rythmes avec arpèges de guitares et un final dans un magnifique solo.


J’ai essayé de faire de mon mieux pour retranscrire avec des mots l’univers de Shores Of Dawn et ce n’est pas chose aisé à l’écoute de cet album très complexe tant dans les sons et rythmes que dans l’univers et la réflexion des thèmes abordés. Pour résumer simplement, c’est par moment assez punchy, parfois plus calme, mais toujours honnête et quelle présence de la guitare de Morgan ! Un album qu’on va classer direct du côté des guitar hero, juste à côté de Patrick Rondat. Personnellement, ce Earth: Disrupted Harmony m’a convaincu !

Tracklisting de Earth: Disrupted Harmony :

01. Eclosion Primordiale
02. Overview Effect
03. The Web Of Life
04. Dancing With The Depths
05. Frozen Tears
06. Green Sorrow
07. Fire Of Gaïa

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !