Artiste/Groupe:

Saevus Finis

CD:

Facilis Descensus Averno

Date de sortie:

Février 2024

Label:

Transcending Obscurity Records

Style:

Abyssal Death Metal

Chroniqueur:

Ignatius

Note:

15.5/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Premier album de l’énigmatique groupe portugais Saevus Finis, Facilis Descendus Averno est un gouffre sonore, un abîme de dissonances abominables. Les dissonances légères de Deathspell Omega quand sont égrenés des chapelets d’arpèges à la fois mélodieux et malséants (Overrun By Pests) et la dissonance lourde de Blut Aus Nord quand les riffs aliénés tournent sur eux-mêmes, s’agglomèrent et forment une ritournelle infernale (Aeon Of Spiritual Salvation). Joli mélange me direz-vous mais ce n’est pas tout, Saevus Finis étant l’hybride maudit de Portal, Ulcerate et Morbid Angel, son propos est brutal, primitif, écrasant, abscon.

Difficile de digérer ce death metal antinaturel, collé au fond du spectre, ses guitares démentes et immondes, sa basse colossale qui descend très loin, ses vocaux d’outre-monde. Facilis Descendus Averno est un album radical et éprouvant qui va au bout de son funeste projet, mettre l’effroi en musique. Il le met malheureusement aussi en image avec cette pochette étrangement paresseuse pour un groupe si appliqué dans son art, cette tâche impersonnelle et artificielle générée par Midjourney n’est en effet pas en adéquation avec les efforts fournis par le groupe dans la conception de sa musique. Dommage.

Cette chipoterie mise à part, Saevus Finis frappe très fort avec cette première offrande, mais le groupe doit encore apprendre la maîtrise des contrastes. Du sombre sur une sombre couche de sombre peut finir par produire un résultat manquant de relief ou de surprises, pire, par lasser l’auditeur qui pourrait avoir l’impression d’entendre un seul et unique morceau divisé en dix parties peu distinctes les unes des autres. Quelques respirations, quelques moments moins chargés, eussent été bienvenus pour décupler la noirceur évidente de l’œuvre et permettre aux pauvres proies que nous sommes de reprendre un souffle salvateur avant de replonger dans cet horrible cloaque de sons laids.

Tracklisting de Facilis Descendus Averno :

01. Scourge Of Humanity
02. Aeons Of Spiritual Starvation
03. Thou Hast Destroyed Thyself
04. Unfulfillment
05. Overrun By Pests
06. Corporeal Malfeasent
07. Those Who Aid And Abet
08. Corpse Of Hope
09. Execration
10. Facilis Descensus Averno

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !