Artiste/Groupe:

Northtale

CD:

Eternal Flame

Date de sortie:

Novembre 2021

Label:

Nuclear Blast

Style:

Power Metal Melodique

Chroniqueur:

ced12

Note:

12.5/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Autant prévenir d’entrée, le power ce n’est plus ma tasse de thé. Pourtant cela avait bien commencé pour moi à la fin du siècle dernier. Le style se portait à merveille et entre jeunes loups surdoués (Edguy, Angra, Hammerfall et j’en passe…) et groupes expérimentés au passé glorieux (Gamma Ray), la dynamique était excellente. Les sorties de grande qualité se succédaient les unes après les autres et le public suivait. On peut clairement parler d’âge d’or. Pour moi, le must fut atteint avec Powerplant de Gamma Ray, authentique chef-d’œuvre, qui au passage vieillit bien et même très bien. Je manquais un peu de recul mais comme toute scène à succès, le soufflé retombe faute de renouvellement et de baisse de qualité de certains porte-étendard (presque tous à vrai dire). 

Deux décennies plus tard (paie ton coup de vieux !), le style perdure, l’estimé collègue Blast’ vous en parle régulièrement et la qualité est au rendez-vous. Il me pardonnera cependant d’affirmer que le succès y est depuis bien moindre, c’est factuel. Sauf à y intégrer Powerwolf et Sabaton mais ces deux groupes sont plus à ranger du côté du heavy. Pas bien important, les étiquettes aident à se repérer lors des découvertes, ensuite chacun se faisant son cheminement. Toujours est-il que la scène power semble retrouver de la visibilité avec bien sûr le retentissant (et réussi) comeback de Helloween. Northtale est totalement dans le style, dans ce qu’il a de plus "traditionnel" et on pense beaucoup aux citrouilles avec eux. A Angra aussi et au regretté André Matos

On pense aussi à Gamma Ray sur un Future Calls avant de découvrir que Kai Hansen est invité sur le dit morceau. Là, j’avoue être partagé car pour l’originalité, on repassera. C’est même à la limite… mais ça le fait à l’écoute. Guitares bien véloces, chant haut perché, soli débridés et mélodiques à souhait avec des rythmiques entraînantes. Quand comme moi, on s’est éloigné du style, y revenir avec une production assez moderne n’est pas déplaisant, loin de là. Je n’imagine pas que les fans de power ne soient au moins satisfaits d’une telle sortie. Reste que c’est archi-balisé, que les variations proposées ici sont déjà connues et que Northtale n’apporte rien de plus à la cause. On ne leur demande pas tant ceci dit et on se satisfera volontiers de cet Eternal Flame

Tracklist de Eternal Flame :

01. Only Human
02. Wings Of Salvation
03. Future Calls (feat. Kai Hansen)
04. The Land Of Mystic Rites
05. Midnight Bells
06. Eternal Flame
07. In The Name Of God
08. Ride The Storm
09. King Of Your Illusion
10. Judas By My Guide
11. Nature’s Revenge
12. Ivy (Outro)

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !