Artiste/Groupe:

J.B.O.

CD:

Planet Pink

Date de sortie:

Mars 2022

Label:

AFM Records

Style:

Metal parodique

Chroniqueur:

ced12

Note:

14/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

J.B.O. est une authentique institution dans la si riche scène metal allemande. Le groupe vient de fêter ses trois décennies de carrière et ne donne des concerts que sur des terres où l’allemand est la langue officielle : l’Allemagne forcément, mais aussi l’Autriche ou encore la Suisse dans partie germanique. Si nos estimés lecteurs escomptent les voir en concert, cela leur demandera un petit effort logistique, mais soyons honnêtes, quel metalleux se plaindrait d’aller faire un festival en Allemagne ? Groupe référence, je disais car oui, J.B.O. (pour James Blast Orchester) est un groupe très réputé outre-Rhin. Des chiffres de ventes élogieux avec de nombreux top 10 à leur actif, une présence régulière sur les gros Fests type Wacken ou Summer Breeze. Cela m’étonnera toujours, des groupes au succès important dans un pays si proche que peut l’être l’Allemagne nous sont littéralement inconnus. C’est tout de même surprenant mais cela peut s’expliquer par un  réel décalage culturel. Déjà, le groupe chante en allemand et de même qu’un Ultra Vomit ne peut envisager de s’exporter, il en va de même pour ces groupes allemands chantant dans la langue de Goethe. C’est ainsi, regrettable à mon sens tant il y a d’excellentes choses. J’ai cité les funs nantais et ce n’est pas anodin car J.B.O. officie dans un metal qualifié de fun-metal ou metal parodique. Bon, J.B.O. venant d’un autre siècle, l’humour proposé (qui malheureusement m’échappe) sonne quelque peu daté avec un côté 80’s / 90’s assez éloigné de l’univers plus loufoque et moderne d’un Ultra Vomit. J.B.O., c’est aussi un style visuel assez unique. Chez les Allemands, on aime le rose, on en met partout jusque dans le titre de l’album. Moi qui vis dans la ville souvent nommée de cette même couleur, cela me va mais dans un contexte de festival Metal ; placé entre deux formations de death, cela fait son petit effet !!

Et étonnamment, le public suit. Oui, je marque un étonnement car à l’écoute de ce groupe, le lecteur pourrait presque se demander si on est bien dans notre sphère metal. Cela est bien gentillet surtout depuis le style s’est durci (grosso modo depuis les 90’s). Il y a un aspect finalement très 80’s dans le hard rock proposé et J.B.O. ne prétend pas faire mal mais amuser son auditoire. Assez suranné donc, l’univers du groupe propose une légèreté, un bon moment mais ne prétend rien révolutionner. Il y a cependant de bonnes idées amusantes. Sur le morceau-titre ouvrant ce disque, les Allemands reprennent un morceau d’un groupe italien dont le lecteur se souviendra peut-être. Le groupe en question se nommait Eiffel 65 (ne pas confondre avec l’excellent groupe de Romain Humeau) et ce Blue (Da Ba Dee) qui avait réalisé un gros carton à l’époque. On le voit, ça ne se prend pas la tête chez J.B.O., on va chercher du simple, de l’efficace, de la mélodie qui va bien et on en fait un vrai bon morceau aux sonorités forcément aux airs de déjà-entendu (principe d’une reprise, diront certains !). Cette chanson donne en outre un bon aperçu du contenu artistique. C’est simple, sans prétention, mais efficace et cette légèreté fait du bien, surtout dans le contexte sanitaire. Le seul titre chanté en anglais se nomme Metal Was My First Love, titre dont on pressent déjà un bon succès en festival. 

Même si J.B.O. de par son format ne devrait jamais mettre un pied sur notre beau territoire, il me semblait sympathique de faire un focus sur une formation originale, festive. Plus généralement, et en dépit de la barrière linguistique pas évidente j’en conviens volontiers, la scène metal allemande assez vaste mérite qu’on s’y plonge. Ok Helloween, Rammstein c’est très bien (plus que très bien même pour le second nommé !!) mais il y a plein d’autres choses comme toute cette foisonnante scène folk-metal. 

Tracklist de Planet Pink :

01. Planet Pink
02. Rockmusic Hat Mich Versaut
03. Metal Was My First Love
04. Immer Noch Am Leben
05. Einhorn
06. Expeditionen Ins Geistreich
07. Klassiker !
08. Nicht Doof
09. Mi-Ma-Metal
10. Glaub Mir Lieber Nicht
11. Wir Kommen Alle In Die Hölle
12. Volks-Prog

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !