Artiste/Groupe:

Floodfall

CD:

Unbroken

Date de sortie:

Avril 2024

Label:

Wormholedeath

Style:

Hard Rock

Chroniqueur:

KABET

Note:

18/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Finalement signer sur un label n’a pas que des mauvais côtés. Evidemment je ne vais pas lancer un débat sur le pour ou contre les labels, et tout le côté mercantilo-économique qui va avec, ou l’affrontement des gentils artistes contre les méchants labels qui se gavent, tous ces poncifs sont éculés depuis longtemps et balancer ce type de propos ne va pas faire avancer le débat, surtout que les labels sont aussi gage de visibilité pour un groupe, d’appuis en tout genre et sont nécessaires dans l’industrie musicale. Il n’empêche vous allez vite comprendre cette courte introduction lorsque le cas Floodfall sera abordé dans quelques instants car oui Unbroken est sorti initialement en mai 2023, mais est passé pratiquement sous tous les radars (en tous cas les miens malheureusement, et vous comprendrez vite aussi pourquoi cet adverbe), puis une ressortie est annoncée en avril 2024 avec plus de lumière pour ce groupe, depuis qu’il a été signé chez Wormholedeath, label qui lui offre une exposition plus que méritée. C’est pourquoi nous tiendrons compte de la sortie actuelle de cette galette qui est sous les feux de la rampe.

Floodfall est un groupe US du Montana formé initialement par David Hearst, Jake Schreuder et Hunter Hessian. Après un déménagement du côté de Portland dans l’Oregon David Hearst s’est associé à Zane Hearst pour former une nouvelle mouture de Floodfall sous la forme d’un duo, Zane étant derrière les futs et David s’occupe du chant, de la guitare et du clavier. Voilà les présentations sont faites, il devient urgent de se pencher sur Unbroken qui, disons-le en toute honnêteté, a mis l’auteur de ces lignes au tapis, mais grave. C’est pourquoi avoir pu ressortir cette galette sur un label a permis de faire connaitre l’excellent travail de Floodfall. C’est avec un savant mélange de grosses guitares, de solos bien trouvés, mais avec un chant et des mélodies typés punk-pop façon Green Day que le groupe envoie la sauce. Les titres Common Heroes, Unbroken, ou Fever Rising reprennent bien cette recette, et franchement c’est super plaisant à écouter, c’est entrainant, assez peu bourrin, tout juste punk ce qu’il faut.

David et Zane proposent aussi des titres plus lourds sur Monuments où les riffs sont plus heavy, le chant plus orienté metal et le solo plus acéré, mais là aussi quelle réussite ! La batterie de Zane n’en fait pas des caisses. Par moment on trouve des petites trouvailles comme Snow Dogs où les style heavy et punk pop s’entrechoquent pour nous proposer des mélodies typés nineties avec des riffs plus bourrins. La voie de David est juste sublime, légèrement aiguë, sans pour autant tomber dans les criardises, ce qui aurait gâché le tout. Il nous montre néanmoins l’étendue de son talent, avec même un phrasé limite punk-rap (juste limite) sur Scary Monsters, et elle s’accommode à merveille avec leur musique.

Je conclurai mon propos sur On Wings qui m’a littéralement et définitivement convaincu, encore plus que le reste si tant est que ce soit possible. Si tous les ingrédients cités plus hauts sont repris, avec des touches de claviers plus présents, des changements de rythmes, Floodfall balance le titre qui m’a le plus emballé sur cet album. Il aurait pu sortir il y a trente ans avec un clip ficelé pour MTV et aurait été dans le coup, et là, trente ans plus tard il l’est tout autant.


Alors quand je pense que j’aurais pu passer à côté de cette pépite musicale par un manque de visibilité du groupe, et sans vouloir faire des ronds de jambe au labels, mais reconnaissons l’importance de leur travail, je suis au final super content d’avoir pu découvrir Floodfall et leur album Unbroken qui va une fois n’est pas coutume rester un bon moment dans ma playlist de cette année.


Tracklist de Unbroken :

01. Common Heroes
02. Fever Rising
03. Like Thunder
04. Unbroken
05. Monuments
06. Snow Dogs
07. On Wings
08. Fire Fountains
09. Elevation 500
10. Scary Monsters
11. Night

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !