Artiste/Groupe:

Fatima

CD:

Fossil

Date de sortie:

Mai 2022

Label:

MusikÖ_Eye

Style:

Grunge / doom orientale

Chroniqueur:

fabulous

Note:

16/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Les années 90, l’émergence du grunge qui deviendra en quelques années un véritable hymne pour la jeunesse avec Nirvana et cette voix si reconnaissable de Kurt Cobain. Vous avez aimé cette période ? Vous aimeriez la revivre ? Et bien Antoine (guitare,chant) de Fatima vous fera a coup sûr penser au leader de Nirvana tant son grain de voix éraillé lui ressemble. Attention, il a aussi son propre style de chant, et d’ailleurs même si Fatima évolue dans un registre grunge, on est finalement assez loin de Nirvana musicalement parlant tant le grunge de Fatima est coloré de doom, voir même de Sludge oriental. Cette touche exotique est notamment desservie par le ravish sitar qu’utilise le bassiste Max et le darbouka utilisé par le batteur JC. Le trio parisien use mais n’abuse pas de cette couche orientale qui fonctionne à merveille sur chacun des  titres de cet album vraiment très bon. 

Mongolo Bill n’est pas le morceau le plus arabisé même si on en perçoit déjà les brides. On est plus entre le desert rock et l’oriental grunge ici, une ambiance excellente et des paroles et la voix d’Antoine qui finissent de rendre ce morceau excellent du début du morceau jusqu’à la fin et son accélération de tempo dantesque. 
Le géantissime Arch-Vile continue de nous faire du bien avec son rythme à la fois posé, lourd et gras, mais aussi révolté au moment du refrain, et toujours la voix qui bonifie ce morceau par un phrasé et une façon de chanter les paroles qui nous restera en tête pendant longtemps. 
On poursuit avec Turks Fruit, un des morceaux où ce judicieux mélange de grunge et de musique orientale est le plus présent, on entend ici et là des percussions, la guitare aussi évolue dans un registre différent, plus mélodique. Et c’est très réussi ! On sent vraiment que Fatima a effectué un vrai travail de fond sur les ambiances, les instruments utilisés afin d’accentuer leur style qui les démarque des autres formations. Le Covid a eu du bon parfois, cet album ayant été composé durant la période 2020-2021, on sent que le groupe a pris son temps pour bien faire les choses, le précédent album, Turkish Delights sorti en 2020 était déjà très bon mais là, un nouveau cap a été franchi. 
Chaque morceau possède des qualités qui font qu’ils nous apportent une attention particulière, le court et assez nerveux Feathered Fossils, le rythmé Sacred Chikens, le frontal et très noise rock Anasazis ou encore le dernier morceau We, The Wizards qui ne lésine pas sur les instruments orientaux. Tout est cohérent et surtout intéressant. 9 titres qui font du bien à nos oreilles. 
A noter, un dixième morceau qui n’est pas présent sur la version de l’album que nous avons reçu mais il est sur le Bandcamp du groupe, il s’appelle Sokurah The Magician. Un morceau assez rentre dedans avec un mur de guitares qui envoie le gros son et surtout la voix de Antoine qui se fait agressive comme rarement sur cet album. 
Revenir à peine 2 ans après un album abouti et salué par la critique et réussir à faire encore mieux, c’est une belle prouesse qu’il faut signaler et on ne peut qu’être admiratif devant le talent de Fatima

Tracklist de Fossil :
 
01.Mongolo Bill
02.Arch-Vile
03.Turks Fruit
04.King Of The Rats 
05.Feathered Fossils 
06.Sacred Chikens
07.Anasazis 
08.Strawberry Brain Shake 
09.We, The Wizards 

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !