Artiste/Groupe:

Creeper

CD:

Sanguivore

Date de sortie:

Octobre 2023

Label:

Spinefarm Records

Style:

Hard Rock

Chroniqueur:

Le Diable Bleu

Note:

16.5/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Waouh, l’éclat ténébreux du Rock Alternatif.
Creeper, une force émergente, une lueur sanglante dans le monde du rock alternatif, qui ne se contente pas de jouer sa musique, il l’interprète intensément de manière immersive. Formé en 2014, ce groupe britannique, composé de musiciens jeunes et talentueux, captive avec son mélange audacieux de punk, de gothique et de rock alternatif. Leur dernier opus, Sanguivore, est une éruption émotionnelle de riffs puissants et de paroles poignantes. Dès les premières notes, l’auditeur est plongé dans un univers sonore où l’obscurité rencontre l’éclat du désespoir, créant une atmosphère unique qui caractérise le style inimitable de Creeper, qui pourtant pourrait éveiller la mémoire d’anciens dinosaures (nous y reviendrons)

Ce mariage de punk énergique, toutefois hyper contenu, avec des éléments gothiques crée un contraste saisissant qui alimente l’identité musicale de Creeper. Les guitares distordues, les lignes de basse percutantes et la batterie "bastonnante" forment une toile de fond sonore sur laquelle la voix du chanteur est à la fois mélancolique et enflammée. Cette toile se démarque des productions modernes. Leur son ancien émane des groupes rock des années 80, lequel, mêlé à une touche de mélancolie rappelle parfois feu grandissimes Meat Loaf et David Bowie.

S’appuyant sur des thèmes sombres, parfois sanguinolents et souvent introspectifs, les paroles de Creeper transcendent la simplicité. Sanguivore explore des territoires émotionnels, plongeant dans la nature humaine et la lutte contre les démons intérieurs. Chaque chanson semble être une confession, une catharsis capturée dans des couplets et des refrains paradoxalement entrainants.

Depuis leurs débuts, Creeper a laissé une empreinte remarquée sur la scène musicale. Récompensé par des critiques élogieuses et des distinctions méritées, mais tellement décrié également ( 4ième groupe rock anglais le plus moche en 2020) le groupe a élargi son public à travers des tournées mondiales (meilleur groupe britannique et meilleur groupe britannique scénique en 2023). Car Creeper est parvenu à créer un monde visuel unique qui se déploie également sur scène. Leurs performances live sont des rituels, unissant la foule dans une expérience collective très punk. L’aspect visuel, combiné à une énergie palpable, renforce l’impact émotionnel de leur musique.

Il m’est très difficile de faire ressortir quelques pistes de cette galette, tellement celle-ci regorge d’éléments d’une densité rare.
Alors peut-être, le tonitruant Sacred Blasphemy, l’intimiste More Than Death, l’endiablé Teenage Sacrifice aux riff dévastateurs, et surtout le sculptural The Ballad Of Spook And Mercy.

Voici The Ballad Of Spook And Mercy :



Amies lectrices et amis lecteurs, je vous recommande vraiment de faire votre opinion en suivant ici l’ensemble de l’album, car je ne doute pas le moindre instant que vous y glanerez vos propres pépites.


En réelle évolution, Creeper améliore sa technique musicale, tout en explorant de nouveaux horizons artistiques, le groupe maintient une singularité initiée sur ses précédentes productions. Leur contribution à la scène rock alternative transcende les attentes, démontrant que la créativité audacieuse peut coexister avec une profonde authenticité.

Pour faire court, Creeper incarne bien l’esprit rebelle du rock alternatif, où l’obscurité et la lumière fusionnent pour créer une ambiance musicale inoubliable. Sanguivore est un chapitre enthousiasmant de leur parcours musical, confirmant que, dans le monde de Creeper, chaque occasion  est une invitation à prolonger leur voyage artistique. Leur impact se situe au-delà des frontières du Rock, du Metal, touchant ceux qui se permettront une connexion authentique avec la musique, mettant de côté succès-phobie et autres égo-jalousies. D’ailleurs, il nous faudra évoquer ici haut d’autres petites formations devenues immenses, genre Maneskin, pour lesquelles on détourne pudiquement le regard et l’oreille, on y (re)viendra aussi ...

Waouh, on aimerait se retrouver entre dinosaures dans une vieille salle de ciné pendant un Rocky Horror Picture Show ! Les vieux comprendront ...

Tracklist Sanguivore :

01. Further Than Forever
02. Cry to Heaven
03. Sacred Blasphemy
04. The Ballad of Spook & Mercy
05. Lovers Led Astray
06. Teenage Sacrifice
07. Chapel Gates
08. The Abyss
09. Black Heaven
10. More Than Death

 

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !