Artiste/Groupe:

Cerf Boiteux

Vinyle:

Adieu - Tout

Date de sortie:

Décembre 2020

Label:

Araki Records

Style:

Post-Rock Instrumental / Math Rock

Chroniqueur:

fabulous

Note:

15/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

On sait peu de chose sur ce groupe, leur premier album, Alternative Au Silence, est sorti en 2017. Les Rennais sont assez mystérieux, mais après quelques recherches, on en apprend un peu plus sur le quatuor composé de Sébastien et Tanguy aux guitares, Mathieu à la basse et Julien à la batterie. Je peux également vous dire d’où vient ce nom étrange : Cerf Boiteux était le nom d’un chef indien sioux dont la vie est décrite dans un livre que nos quatre gars ont lu. Parlons maintenant musique, et uniquement musique d’ailleurs puisqu’il n’y a aucun chant dans Cerf Boiteux, un parti pris volontaire pour justement ne pas mettre en avant un membre du groupe plutôt qu’un autre. 

Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est réussi. Effectivement chacun a sa place, les quatre sont aussi importants les uns que les autres, contribuent à parts égales à la construction de leur musique de toute beauté. 
Écouter Cerf Boiteux c’est prendre une bonne dose d’émotion, s’abonner à la créativité du groupe, savourer et apprécier la bonne musique comme on apprécierait un bon vin. Ne vous fiez pas à la tracklist de seulement six titres, car le groupe nous envoie tout de même soixante minutes de musique dans nos oreilles qui vont vibrer aux doux sons des guitares claires et élégantes mais aussi complexes et hachées, aux rythmes saccadés. Mais aussi parfois sombres et en mode suspense insoutenable comme sur Adieu-Tout III. Autre sentiment sur Adieu-Tout I, celui d’une montée crescendo. Le morceau démarrant calmement, posant ses structures et petit à petit monte en puissance. 

Cerf Boiteux sait aussi nous marquer par des riffs entêtants et accrocheurs comme sur Adieu-Tout IV, un morceau vraiment intéressant. Il n’y a finalement que sur Adieu-Tout V que l’ennui pointe le bout de son nez, un morceau lent et sur lequel il ne se passe pas grand chose. 

Adieu-Tout VI à la même longueur que V (quinze minutes), mais ce morceau final est bien plus intéressant, de nombreux changements de rythmes, là aussi des riffs accrocheurs et variés. 
Pour ne rien gâcher, ce copieux six titres est emballé dans un magnifique écrin double vinyle gatefold à la hauteur de la beauté de la musique de Cerf Boiteux. Installez-vous confortablement, détendez vous et savourez. C’est comme ça qu’on apprécie le mieux ce bel album. 

Tracklist de Adieu - Tout :
01.Adieu-Tout I
02.Adieu-Tout II
03. Adieu-Tout III
04. Adieu-Tout IV
05. Adieu-Tout V
06. Adieu-Tout VI

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !