Artiste/Groupe:

Caravan

CD:

It’s None Of Your Business

Date de sortie:

Octobre 2021

Label:

Madfish

Style:

Rock Progressif

Chroniqueur:

fifi59

Note:

15/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Caravan a été fondé en 1968 à Canterbury (Angleterre).
Vous connaissez, à n’en point douter, la scène de Göteborg (Suède), ce style spécifique initié par Dark Tranquillity, In Flames et At The Gates ?
Eh bien Caravan appartient aussi à une scène spécifique, de Canterbury en l’occurrence. Bon, la comparaison s’arrête naturellement là, pas de Death Metal Mélodique ici, nous sommes dans un courant musical pour lequel les éléments rock, prog, jazz, psychédéliques, folk ou pop peuvent se côtoyer et dont les groupes, dont je suis particulièrement friand depuis un certain temps, se nomment, outre Caravan, Soft Machine, Gong ou Hatfield & The North.

Le groupe se compose de Pye Hastings (chant, guitare), Geoffrey Richardson (violon, mandoline, guitare), Jan Schelhaas (claviers), Mark Walker (batterie), Lee Pomeroy (basse) et Jimmy Hastings (flûte).

Certes je ne possède pas toute la discographie de Caravan, je m’en suis tenu aux cinq premiers albums (période 1968 - 1973), mais j’aime beaucoup le prog pratiqué et ce fut une très bonne nouvelle d’apprendre qu’un nouvel album arrivait, huit ans après Paradise Filter.
Alors, quid du nouveau cru intitulé It’s None Of Your Business ?

Down From London offre un début plutôt efficace dans la catégorie prog, une voix calme, peu puissante mais que je trouve appropriée, une suite qui œuvre globalement dans le rock/pop/folk (avec quelques incursions prog qui ne sont pas oubliées). Sympathique entrée en matière.
Wishing You Were est un bon mid-tempo, avec un chouette apport de l’orgue et de la guitare qui peut se faire plus "heavy" (lors du dernier tiers).
It’s None Of Your Business ne paye pas de mine au début (disons qu’on est dans un pop/rock rythmé et sympa), puis on part vers d’autres directions, un prog à tiroirs, souvent instrumental, toujours diversifié... l’évolution est très réussie au cours de ses près de dix minutes.
Ready Or Not me donne l’occasion d’indiquer l’aspect fondamental du violon dès qu’il intervient... et ce quel que soit le titre !
Mélancolique, acoustique, simple mais pas simpliste, avec un bon boulot autour de la flûte et du violon, la ballade acoustique Spare A Thought est un moment très plaisant.
Place à Every Precious Little Thing, un morceau efficace qu’on qualifiera de dansant, puis suit If I Was To Fly, qui évolue sur un tempo moindre, mais qu’on pourra considérer comme plutôt festif.
I’ll Reach Out For You nous propose plus de huit minutes agréables, acoustiques et aux tempi variés (entraînants ou posés), avec la flûte qui prend le pouvoir dans le dernier quart.
Avec There Is You, le piano nous entraîne vers un moment jazzy bien sympa, le violon s’invite, la guitare acoustique, la voix tranquille, c’est un moment particulier qui se dessine avec cette compo.
C’est avec Luna’s Tuna que Caravan clôt l’album, il s’agit d’un instrumental où le violon, maître d’œuvre, se fait mélancolique, bien secondé par les autres instruments.

Si It’s None Of Your Business ne fait pas partie des meilleurs albums de Caravan, je ne peux que constater que j’ai passé de bons moments en sa compagnie.
J’ai apprécié les divers styles développés (rock, folk, prog, pop, jazz... qui se rencontrent parfois), qui impliquent une diversité appréciable.
Je recommande donc aux fans du style d’y jeter une oreille attentive !


Tracklist de It’s None Of Your Business :

01. Down From London
02. Wishing You Were Here
03. It’s None Of Your Business
04. Ready Or Not
05. Spare A Thought
06. Every Precious Little Thing
07. If I Was To Fly
08. I’ll Reach Out For You
09. There Is You
10. Luna’s Tuna

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !