Artiste/Groupe:

Cambion

CD:

Conflagrate The Celestial Refugium

Date de sortie:

Mars 2021

Label:

Lavadome Productions

Style:

Blackened Death Metal

Chroniqueur:

Azagtoth

Note:

15/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Projet monté en 2013 autour d’anciens membres du groupe texan Reign Of Terror, Cambion s’était contenté jusqu’ici d’une démo et d’un EP, pas complètement passés inaperçus puisque Lavadome avait déjà mis son sceau sur celle-ci dès 2015.
Et voici donc l’album, sur lequel on retrouve la paire des anciens Reign Of Terror qui se sont offerts les services de Chason Westmoreland.

Le style Cambion, c’est vite résumé : c’est Angelcorpse version moderne, c’est-à-dire plus vite, plus fort, plus technique, mais un peu moins evil.
Le chant est quasiment calqué sur celui de Pete Helmkamp, les solos sur ceux de Gene Palubicki ; la couverture et le logo sont dégueulasses. Mais p***** que ça tabasse ! Le rythme reste soutenu jusqu’à la fin du disque, avec le même degré d’efficacité qui plus est. Et on a droit à quelques plans techniques sympas à la Dying Fetus, ça colle bien au style.

On avait déjà pu mesurer l’étendue du talent de Chason W. sur Infernus de Hate Eternal ; le gars a aussi joué chez Fallujah et The Faceless, c’est dire le pedigree. De toute manière, on entend dès les premiers morceaux qu’on n’a pas affaire à n’importe qui derrière les fûts.

Juste un petit bémol : le dernier morceau inutilement long (presque dix minutes), avec une intro de plus de deux minutes dont on se serait bien passé et qui tranche complètement avec le côté bien rentre-dedans du reste de l’album. Ce morceau ferait presque « ballade » en comparaison. J’espère sincèrement que ce n’est pas la direction musicale qu’ils vont prendre sur le prochain jet.

Tout ça pour dire que ce disque a de fortes chances de tourner un certain nombre de fois dans mon casque les prochains temps, et d’y revenir aussi régulièrement que possible dès que j’aurai besoin d’un peu de violence gratuite, sans prise de tête, mais avec un maximum d’efficacité au riffing.

 

Tracklist de Conflagrate The Celestial Refugium :

01. Conflagrate The Celestial Refugium
02. Vae Victus
03. Cambion
04. Cities Of Brass
05. Eiton Euclarion
06. Impact Steel
07. Fatalitism
08. Obscuratio

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !