Artiste/Groupe:

Appalooza

CD:

The Holy Of Holies

Date de sortie:

Janvier 2021

Label:

Ripple Music

Style:

Heavy Grunge

Chroniqueur:

ced12

Note:

15/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Groupe brestois formé en 2012, Appalooza justifie pleinement qu’on s’y intéresse même si, on va le voir, il faut déjà s’accrocher car le groupe évolue artistiquement parlant sur son second album. En effet, sur son premier album éponyme qui avait déjà fait son petit effet, les influences musicales allaient du côté de Queens Of The Stone Age et son excroissance Them Crooked Vultures ; mais sur ce second effort, on écarte le côté ensoleillé (en lien avec le nom du groupe qui sonne très Western) de Josh Homme (et son acolyte Dave Grohl) pour aller vers du Alice In Chains voire même du Tool pour un rendu autrement plus assombri, plus épais pour ne pas dire plus massif.

On va encore trouver quelques traces de ce passé plus ensoleillé (Distress) mais les harmonies vocales à la AIC et ce son de guitare typiquement grunge (les fans de ce style peuvent foncer sur ce disque, ils vont se régaler) nous renvoient à une musique compacte, sombre. Les fans du premier disque seront sans doute un peu étonnés de cette évolution mais je les encourage à approfondir car il se passe quelque chose chez Appalooza. Son massif, morceaux ambitieux (neuf titres, cinquante-quatre minutes) dont un Canis Majoris inspiré et doté de chouettes mélodies vocales, j’ignore les intentions de nos Bretons mais je ne serais pas surpris que ces derniers ne manquent pas d’ambition ce qui serait tout sauf un reproche. Ça me fait penser que je n’ai pas fait les présentations. Cela peut étonner à l’écoute mais ils ne sont que trois, Sylvain guitariste / chanteur, Alan à la basse et Vincent à la batterie et l’espace sonore est bien occupé (Storm impressionnante). 

Découvert un peu par hasard, Appalooza ne m’a pas laissé indifférent et ce The Holy Of Holies est un bien bon disque heavy grunge truffé de qualités. Et au passage une pochette qu’un Baroness n’aurait pas renié. Je ne peux qu’encourager les lecteurs à aller vers ce trio breton, déjà pour continuer à soutenir et encourager notre scène nationale, mais aussi car nous avons là une belle formation, ambitieuse artistiquement et prometteuse.


Tracklist de The Holy Of Holies : 

01. Storm
02. Snake Charmer
03. Reincarnation
04. Nazareth
05. Conquest
06. Azazael
07. Distress
08. Thousand Years After
09. Canis Majoris

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !