Artiste/Groupe:

Anna Sage

CD:

Anna Sage

Date de sortie:

Avril 2022

Label:

Season Of Mist / Klonosphère

Style:

Hardcore

Chroniqueur:

JeanMichHell

Note:

16/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Non, ce n’est pas la sous-préfète que revoilà mais Anna Sage avec son premier album éponyme. J’avais eu l’occasion de chroniquer leur très sympathique second EP Downward Motion en 2018, et j’avais conclu en me demandant comment le groupe allait passer l’épreuve de l’EP.

Eh bien soyons clair d’entrée de jeu, cela s’est bien passé, certes avec de la sueur, des décibels, et quelques cris mais tout ceci pour la bonne cause. Le groupe officie toujours dans un registre Hardcore « chaotique » qui s’approche de Converge, créateur du genre.

L’album ouvre avec The Holy Mice, et le choix de ce titre est on ne peut plus judicieux. Cette ouverture est un concentré de ce que va proposer Anna Sage, un premier riff rythmique qui lorgne fortement vers Dillinger, un second riff que n’aurait pas renié Converge, qui enchaîne vers une fin totalement apocalyptique. Le clippé Hostile Cage a le même type d’écriture, et pas mal de compositions ont cette volonté de monter en puissance, parfois jusqu’au-boutiste.

Seconde tendance, l’aspect punk hardcore très frontal de leur musique. The Deadly Mess Of A Dying Head ou encore Double Bind vont droit au but même si ces coquins ne résistent pas à apporter quelques variantes très appréciables. Là encore, je ne peux pas m’empêcher de penser au Gang de Boston. Il faut reconnaître que le chant écorché vif fait complètement écho à la bande à Balou.

Il existe également des parties plus intenses, avec des instants plus expérimentaux, qui là encore sont poussés jusqu’à leur paroxysme, des titres comme Loveless ou encore …The Serpents en sont de parfaits exemples. La volonté n’est plus de pousser le tempo mais d’avoir un rendu plus viscéral. Ce n’est pas, à mon sens, ce qui fait la force d’Anna Sage. Converge peut également avoir cette tendance sur certains titres de leurs albums, mais ce ne n’est pas forcément ce qui me procure le plus d’émotion dans ce genre. Il y a quelques petites longueurs, et principalement la répétition de quelques riffs faite pour alourdir l’ambiance, mais cela tranche avec le tout azimut de leur musique qui me va nettement mieux.

Globalement Anna Sage nous propose un premier album qui possède bien des qualités. J’ai pris un sacré plaisir à me faire secouer par la musique des Parisiens. Une tournée est en préparation et je serais bien curieux de voir comment les musiciens transmettent leur musique sur scène. Car lorsque l’on propose une musique qui vient des tripes et qui parle au cœur, il serait bien dommage de ne pas découvrir sa transposition en live !

Tracklist de Anna Sage:

01. The Holy Mice
02. Sinner Ablaze
03. The Deadly Mess Of A Dying Head
04. Loveless
05. V
06. Hostile Cage
07. Lost In A Frame
08. Double Bind
09. Walls Of Hate
10. Silence
11. …The Serpents

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !