Artiste/Groupe:

A Perfect Circle

CD:

Mer De Noms

Date de sortie:

2000

Label:

Virgin Records

Style:

Rock / Metal Alternatif

Chroniqueur:

ced12

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

L’histoire de Billy Howerdel est assez géniale. Technicien guitare sur la tournée de Nine Inch Nails, il se lia d’amitié avec un certain Maynard James Keenan, jouant alors en première partie avec Tool. Devenus amis, il proposa de loger Billy et, alors que ce dernier mettait un terme à la composition de nombreuses démos, l’excentrique chanteur, de bon conseil, se proposa pour assurer le chant alors que Billy s’orientait plus naturellement vers un chant féminin. Sans le savoir, une incroyable collaboration musicale allait naître entre deux immenses talents. 

Bien qu’en plein succès avec Tool, Maynard James Keenan prit les choses en main, obtint un contrat avec Virgin Records signifiant par-là accorder une réelle importance à A Perfect Circle et ne pas voir ce groupe comme un simple side-project. Moins complexe et tortueux que Tool, A Perfect Circle en est pour moi le pendant rock. Il y a un aspect metal alternatif chez A Perfect Circle. Bon, cette dernière phrase reste à nuancer sur la dimension plus rock et surtout plus accessible que son glorieux et prestigieux "grand frère". Le nom de leur premier disque est Mer De Noms et est là le diminutif de « une cascade de prénoms pour une mer de noms », terme hautement énigmatique mais ma foi assez classieux.

Ce dernier adjectif s’applique bien au chant de Keenan toujours aussi bluffant de clarté, de luminosité et avec ce côté original. Les trois singles proposés sont à signaler, Judith en premier lieu, morceau marquant du combo et offrant une exposition méritée d’emblée. Hyper catchy avec ces mélodies vocales accrocheuses, des guitares incisives et ce refrain bien percutant, ce morceau est une authentique réussite sonnant très fin des 90’s. J’ignore pourquoi mais j’y trouve un feeling post-grunge. The Hollow, 3 Libras sont aussi de très bons moments et ce disque est un pur régal de bout en bout avec un niveau général très élevé, de très belles mélodies et on sent le résultat d’un artiste ayant bien bossé son sujet en amont. On notera la présence à la batterie de Josh Freese, passé par les Guns version Axl avant de rejoindre temporairement NIN (décidément, un petit monde que celui de la musique), puis un nombre incalculable de participations aussi diverses que prestigieuses.  

Monté un peu par hasard et bénéficiant d’un Keenan alors à son sommet, A Perfect Circle a connu un démarrage en fanfare, Billy Howerdel, une reconnaissance immédiate. Bien ancré dans son époque, ce disque a clairement bénéficié de la locomotive Tool mais a su capitaliser à merveille sur cette lancée offrant au passage une imagerie réussie avec ce très bel artwork et même cet alphabet personnalisé. Plus d’un million de copies vendues assez rapidement, un grand succès, et pas que d’estime – d’emblée, A Perfect Circle démarrait fort. De grands titres, qui restent d’une efficacité impeccable, un groupe qui a réussi à garder le cap avec des tournées pas si datées et un disque qui a bien marqué son époque.

Tracklist de Mer De Noms : 

01. The Hollow
02. Magdalena
03. Rose
04. Judith
05. Orestes
06. 3 Libras
07. Sleeping Beauty
08. Thomas
09. Renholdër
10. Thinking Of You
11. Brena
12. Over

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !