Vicious Rumors

Artiste/Groupe

Vicious Rumors

CD

Live You To Death

Date de sortie

Novembre 2012

Label

SPV Steamhammer

Style

Heavy Metal

Chroniqueur

Blaster of Muppets

Note Blaster of Muppets

14/20

Site Officiel Artiste

Myspace Artiste

C H R O N I Q U E

On s'en était déjà bien rendu compte avec Razorback Killers, les Américains de Vicious Rumors, toujours emmenés par l'infatigable guitariste fondateur Geoff Thorpe, ont toujours la niaque et n'ont pas l'intention de baisser les bras face à l'adversité (le succès reste obstinément confidentiel). Toujours décidé à en découdre et à faire connaître son heavy/thrash musclé, le groupe a bien profité de la dernière tournée européenne d'Hammerfall pour faire passer son message au plus grand nombre. En attendant le nouvel album annoncé pour la fin avril 2013, voilà donc un petit témoignage de ces quelques semaines passées sur la route avec les templiers suédois.

Ceux qui ont vu Vicious Rumors au Bataclan en novembre dernier retrouveront sur cette galette un show très proche de celui donné à l'époque. Evidemment, c'est un peu court, le groupe ouvrant pour Hammerfall et disposant d'un temps de jeu de quarante-cinq minutes environ pour neuf chansons. C'est donc ce qui nous est offert ici : quarante-cinq minutes d'un metal classique, puissant, énergique et aux riffs tranchants. La setlist est logiquement constituée de classiques appartenant au début de carrière du groupe. On ne trouve presque que des titres extraits de la triplette magique (les trois meilleurs albums du groupe étant, de l'avis quasi-général, Digital Dictator, Vicious Rumors et Welcome To The Ball), mais aussi la chanson Soldiers of the Night tirée du premier album dont elle porte le titre et deux compos du récent Razorback Killers (Murderball et Let The Garden Burn).

Ce Live You To Death n'est pas surproduit et ne risque pas d'être confondu avec un album studio, ce qui est plutôt une bonne chose. L'aspect un peu cru, rugueux et pas toujours très "propre" de la prestation live est conservé. Une petite critique quand même : les guitares sont trop mises en avant lors des solo. Ce mixage pas toujours très équitable occasionne un rendu parfois un peu bizarre.
A part ça, les compos sont évidemment efficaces et le savoir-faire de Vicious Rumors n'est pas à remettre en question. Notons tout de même que Brian Allen est un chanteur un peu particulier. Il s'époumone, chante, crie, hurle et harangue le public avec ferveur mais se révèle aussi parfois un peu limité ce qui l'oblige à prendre quelques libertés avec les mélodies originelles. Ce n'est pas toujours convaincant, on a parfois l'impression d'entendre une sorte de Tim Ripper Owens... la puissance et la précision en moins. Bref, sa fougue est indéniable mais je ne suis pas toujours fan de ce qu'il fait. Ses limites apparaissent également sur les deux reprises (enregistrées en studio) venues agrémenter le disque. Il ne fait pas du mauvais boulot mais comme il s'agit tout de même de Sign Of The Southern Cross (Black Sabbath) et Running Wild (Judas Priest), on dira que la comparaison avec des vocalistes comme Ronnie James Dio et Rob Halford ne joue pas forcément en sa faveur.

Live You To Death est un condensé de metal racé, puissant, rageur et riche en duos de guitares explosifs. Même si le chant est parfois un peu agaçant ou approximatif, le panache de l'ensemble fait que l'on se laisse emporter sans grande résistance. Mais c'est sûr, certains auront du mal à adhérer aux vocalises de Brian Allen où à l'aspect brut (pas très léché) de la production. A ceux qui ne connaissent pas bien Vicious Rumors, je recommanderais plutôt de s'intéresser aux fameux albums studio cités un peu plus haut (dans le deuxième paragraphe). Les autres (les connaisseurs) seront ravis de retrouver le groupe en forme, d'autant plus que la discographie des Californiens est assez avare en albums live. On aurait sans doute préféré quelque chose de plus généreux et irréprochable mais prenons ce disque pour ce qu'il est : un apéritif bien sympathique permettant de patienter jusqu'au vrai retour de Geoff et sa troupe dans quelques mois.

 

Tracklist de Live You To Death :

01. Replicant / Digital Dictator
02. Minute To Kill
03. Murderball
04. Lady Took A Chance (intro) / Down To The Temple
05. Abandoned
06. Let The Garden Burn
07. Hellraiser
08. Soldiers Of The Night
09. Don't Wait For Me
10. Sign Of The Southern Cross
11. Running Wild

Venez donc discuter de cette chronique, sur notre forum !