Helioss

Artiste/Groupe

Helioss

CD

Confessions

Date de sortie

Novembre 2010

Style

Black/Death Symphonique

Chroniqueur

fifi59

Note fifi59

15/20

Site Officiel Artiste

Myspace Artiste

C H R O N I Q U E

Helioss est un groupe français de Black/Death Symphonique fondé en 2009 par Nico (guitares, basse, programmation).
Celui-ci s'est attelé à la composition et a recruté Pierre, en charge des vocaux black et death.
De cette collaboration est né cet EP Confessions, qui est constitué de six titres.

Commençons par la production. Je la trouve globalement de qualité, on sent qu'elle a été soignée, on entend bien les instruments, le son de la batterie (programmée) est très satisfaisant. Léger bémol, j'ai trouvé que les vocaux (en particulier death) étaient parfois un peu trop en avant. Cependant, cela n'a en rien gâché l'écoute.

La musique est un habile mélange de Death Metal, de Black Metal et de musique classique, auxquels on pourra
adjoindre quelques éléments Prog.
Les claviers sont fondamentaux dans la musique d'Helioss, ils ont des sonorités variées (piano classique, clavecin, nappes soulignant les atmosphères). L'ambiance est sombre, Les mélodies sont de qualité, les titres
assez variés, les vocaux très efficaces.

Entrons maintenant un peu plus dans le détail.
Les trois premiers titres (Confessions, Falling, Mirrors) proposent des tempi variés, ils sont puissants, incluent de bons plans heavy et apportent un judicieux équilibre mélodies/agressivité.
Le début d'Alone me fait un peu penser à du Crematory (première époque), nous naviguons dans des eaux plutôt Heavy/Death/Doom. La suite du titre est conforme à ce qui caractérisait les titres précédents (alternance passages rapides/mid-tempo), avant que la dernière partie nous fasse repartir vers des contrées plus lourdes avec, à la fin, un piano se taillant la part du lion.
The End (Farewell) est un bon instrumental très mélancolique, il précède The Other Side Of Midnight, reprise d'un titre de Crimson Glory (sur Astronomica, 1999), qui poursuit dans cette optique mélancolique, incluant des vocaux souvent chuchotés (tout en demeurant extrêmes). Les claviers ont un rôle primordial et déploient une ambiance très pesante.

Au final, Confessions est un EP inspiré qui laisse entrevoir un bel avenir pour ce talentueux duo. Vivement l'album !

 

Tracklist de Confessions :

01. Confessions
02. Falling
03. Mirrors
04. Alone
05. The End (Farewell)
06. The Other Side Of Midnight (reprise de Crimson Glory)

Venez donc discuter de cette chronique, sur notre forum !