Artiste/Groupe:

Soulfly

CD:

Totem

Date de sortie:

Aout 2022

Label:

Nuclear Blast

Style:

Metal Tribal

Chroniqueur:

ced12

Note:

16/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Combien de fois n’ai-je entendu « Soulfly ? J’ai décroché après le premier l’album ! » ? Il est vrai que ce groupe a perdu de son intérêt même s’il a toujours conservé une fan-base solide mais se réduisant comme peau de chagrin. Manque de renouvellement du style proposé, multiples changements de personnel transformant Soulfly en projet solo (même si ce fut le cas d’entrée de jeu, soyons justes) sont entre autres les explications. Max Cavalera a proposé de bonnes choses aussi dans le cadre d’autres projets (Nailbomb / Cavalera Conspiracy / Killer Be Killed / Go Ahead & Die) mais Soulfly reste son groupe majeur. On l’a entendu récemment exprimer le souhait de voir se reformer temporairement le line-up d’origine en place sur le premier disque, initiative sympa. Ah j’ai aussi découvert il y a peu que Dino Cazares œuvrait en live pour Soulfly, recrue prestigieuse s’il en est. Il était déjà apparu comme guest sur le premier disque. On attend tout de même de ce dernier quelques news concernant Fear Factory et le remplacement de Burton C. Bell même si on se doute que cela doit être compliqué.

Retour à Soulfly et ce nouveau disque Totem paru un peu discrètement (aucune promotion ne semble avoir été assurée !) dans un été 2022 par ailleurs surchargé de grandes sorties (côté death mélo scandinave? c’est juste incroyable avec des productions de très grande qualité). Prêt pour 2021 mais retardé pour les raisons que chacun sait, je me suis penché un peu par hasard et encore il est heureux que ce disque soit sorti une semaine avant les Arch Enemy et The Halo Effect sinon je serais sans doute passé à côté. Et ce fut une bonne surprise tant on retrouve un Soulfly assez extrême mais surtout inspiré. Sans compromis, envoyant du bois, ce Totem passe vraiment bien. L’occasion de se réintéresser à Soulfly ? Sincèrement, je recommande car c’est truffé de bons titres.

Est-ce la présence du fiston Zyon qui a inspiré ce cher Max Cavalera ? Possible et père et fils s’en sont donnés à cœur joie. Le résultat est à la hauteur en tout cas. On notera aussi la présence de John Tardy (Obituary) sur Scouring The Vile où les thèmes abordent la lutte contre le cancer qui a emporté quelques pointures du death (L.G. Petrov ayant été cité comme source d’inspiration par Max Cavalera sur ce titre). On ne s’étonnera donc pas de trouver des influences death sur ce Totem. Je vous avais dit, on retrouve un Soulfly bien intense. Et surtout inspiré. Arthur Rizk est le nouveau guitariste du combo, remplaçant Marc Rizzo débarqué après presque deux décennies de présence. Le rendu global reste cependant dans la continuité entre thrash, parties plus groovy et toujours ce chant si caractéristique.

Livraison réussie donc pour Soulfly mais étonnamment peu de bruit autour, ce qui, je persiste, s’explique selon moi par les embouteillages estivaux et c’est bien dommage car ce cru est bon. 

 

Tracklist de Totem :

01. Superstition
02. Scouring The Vile
03. Filth Upon Filth
04. Rot In Pain
05. The Damage Done
06. Totem
07. Ancestors
08. Ecstasy Of Gold
09. Soulfly XII
10. Spirit Animal

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !