Artiste/Groupe:

Slope

CD:

Freak Dreams

Date de sortie:

Février 2024

Label:

Century Media

Style:

Funk Hardcore

Chroniqueur:

ced12

Note:

14/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Un des aspects sympas des festivals, outre le week-end du festival lui-même, c’est de repérer l’affiche, fouiner et s’intéresser aux groupes annoncés. Le Festival 666 qui a capté un réel intérêt dans notre équipe a annoncé son line-up ce qui n’a d’ailleurs fait qu’augmenter la motivation générale (en plus d’un tarif franchement attractif de 100€ les trois jours, on me pardonnera l’arrondi légèrement supérieur !). C’est ainsi que je me suis intéressé à Slope, groupe de hardcore venant de Duisburg en Allemagne dans ce bassin de la Ruhr, haut lieu de la puissance industrielle allemande, véritable poumon économique d’une Allemagne qu’on ne connaît décidément pas assez vu de notre côté du Rhin. Slope, désormais un peu connu, propose une musique assez originale. Pour tout dire, je crois que si je devais la résumer très schématiquement, je parlerais d’un Red Hot Chili Peppers boosté hardcore. On y retrouve ce chant si typique d’un Anthony Kiedis (dans le flow c’est assez marqué) et plus généralement on trouve une dimension funk bien présente (Nosedrive et sa guitare qui régale). Bien sûr, nous y retrouvons des guitares bien nerveuses ce qui distingue le groupe et le ramène dans nos sphères. Pour autant ça groove sévère (quelle basse mes amis !!), ça envoie bien avec quelques breakdowns bien sentis. Le morceau Hectic Life résume assez bien, du moins je l’espère, mon propos. On pense aussi parfois à Turnstile ce qui est plutôt sympa. 

Le tout est très bien rythmé, assez varié, parfois presque trop et il faut se concentrer un peu pour suivre la mixture proposée entre morceaux plutôt catchy / accessible et d’autres intégrant une dimension hardcore plus marquée. De fait, Slope déstabilise avec un aspect funk metal metallisé. L’ambiance générale reste très fraîche, très légère et c’est plutôt sympa. D’ailleurs, en écoute « à l’aveugle », j’aurais plus positionné Slope du côté de la Californie et de son soleil qui semble perpétuel plus que dans un bassin industriel allemand réputé. Le charme de la mondialisation que voulez-vous. Pour celles et ceux pour qui les Red Hot n’ont plus rien fait de bien fameux depuis deux bonnes décennies (trois diront les puristes), Slope est une excellente découverte et mérite le détour. En live, l’énergie positive qu’on trouve ici donne envie. Ça tombe bien, on pourra les voir dans de très bonnes conditions dans notre contrée. 

Tracklist de Freak Dreams : 

01. Talk Big    
02. It´s Tickin´
03. Chasing Highs    
04. Nosedive    
05. Hectic Life    
06. It´s Always You    
07. True Blue    
08. NBQ    
09. WHY SAD    
10. Ain´t Easy    
11. Freak Dreams    
12. Out Of The Blue Into The Black 

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !