Sectu

Artiste/Groupe

Sectu

CD

Gerra

Date de sortie

Septembre 2012

Label

Vici Solum

Style

Death Metal

Chroniqueur

florentv

Note florentv

17/20

Site Officiel Artiste

Myspace Artiste

C H R O N I Q U E

Deuxième album pour les suédois de Sectu, après un Inundate des plus réussis, Gerra se devait de confirmer le potentiel du groupe. Et incontestablement c'est réussi.

On entre dans Gerra sur les crépitements d'un feu qui annoncent le morceau Incinerate. Le choc est immédiat, pas de pitié pour les tympans, que la guerre commence. Si Inundate avait un son puissant, celui de Gerra est monstrueux. Les guitares sont volumineuses, chaque accent marqué est une balle qui vous atteint directement. Les compos sont absolument géniales, certainement un des meilleurs riffing death metal de cette année. On assiste a une leçon de précision et de feeling, chaque silence, chaque note est à sa place, rien à ajouter ou à enlever. Une étonnante diversité se crée au sein de l'unité stylistique du groupe. Cette caractéristique déjà présente sur Inundate est encore plus flagrante ici. Gerra est globalement très lourd, une rythmique pesante traversant l'album du début à la fin. Mais le tour de force de Sectu est d'arriver à rendre ça digeste, l'écoute se fait facilement tant tout semble découler naturellement. Sur le plan technique, c'est parfait. Des plans bien tordus arrivent à déstabiliser la structure d'un morceau, avant de revenir sur du bon death bien direct. Plus on avance dans l'album plus le talent du groupe apparaît au grand jour. Havoc est une pure merveille de death technique, avec ce pont tout scintillant de cymbales sur lequel se repose la rythmique massive qui n'est pas sans rappeler Gojira. D'autres titres moins surprenant mais tout aussi prenant défilent dans vos oreilles, notamment le duo Declaration Of War/Allured God qui résume à lui seul toute l'intensité de la musique de Sectu. En plus de cette intensité rare, le groupe réussit à produire des ambiances salement épaisses (Court Of The Sloths), parfois un peu plus belliqueuses (The All Engorging Furnace), tout ça avec une technique hors pair.

Je pourrrais continuer comme ça un bon moment tant ce disque est riche. Avec ce deuxième album, Sectu se place directement parmi les grands du death actuel. A acquérir de toute urgence !

 

Tracklist de Gerra :

  1. Gerra
  2. Incinerate
  3. Nightwraiths
  4. Summon The Bringer Of Demise
  5. Havoc
  6. Court Of The Sloths
  7. Manifest
  8. Declaration Of War
  9. Allured God
  10. Divest
  11. The All Engorging Furnace

Venez donc discuter de cette chronique, sur notre forum !