Misanthrope

Artiste/Groupe

Misanthrope

CD

Variation On Inductive Theories

Date de sortie

1993

Style

Metal Extrême éclectique

Chroniqueur

fifi59

Site Officiel Artiste

Myspace Artiste

C H R O N I Q U E

Variation On Inductive Theories est le premier album de Misanthrope, combo français oeuvrant dans le Metal Extrême.
Constatons-le d'emblée, il ne s'agit pas d'un groupe qui fait dans le "direct", celui-ci préférant prendre des chemins tortueux pour aboutir à une originalité bienvenue, permettant au combo d'incarner une voie particulière au sein de la scène Metal française.

Le line-up se compose de S.A.S. De L'Argilière (guitare et chant), Jean-Jacques Moréac (basse), Charles-Henri Moréac (guitare) et Olivier Gaubert (batterie).

Proposant un Metal emprunt de Death, de Heavy et de Doom tout en cherchant le chemin idéal qui permettrait d'assoir sa différence, Misanthrope réussit, avec cet opus, son pari en nous orientant vers une musique cohérente, imprévisible, sombre et riche.
Techniquement très au point, avec des musiciens nous offrant des parties instrumentales impeccables (on a déjà notamment la basse de Jean-Jacques Moréac bien audible dans le mix, qui nous gratifie souvent de passage haut de gamme !), introduisant de nombreuses variations rythmiques et quelques moments orchestraux, et avec un chanteur incarnant l'idéal pour cette musique invitant à la théâtralisation, S.A.S. De L'Argilière variant énormément son chant, passant notamment du death au plaintif en passant par le black, le parlé ou le chuchoté, en fonction des atmosphères.

Si on a des compos qui ne cherchent jamais à verser dans le prévisible, que les passages mélodiques et agressifs se succèdent au gré des ambiances nombreuses développées au sein de chaque morceau et qu'il ne m'est pas évident d'extirper une compo de l'album, je citerai toutefois le passionnant Aquarium ainsi que Monolith In Ruins, le plus agressif, avec ses brillants vocaux black.
On notera également la présence d'un saxophone à la fin du court instrumental final Mourning Humanity.

Inspiré et parfaitement interprété, jouissant d'une production satisfaisante, Variation On Inductive Theories est le premier chapitre d'une aventure discographique grandiose, la suite de la carrière du combo proposant affinement et évolution du style et faisant de Misanthrope un groupe fondamental et incontournable de la scène Metal française.

Tracklist de Variation On Inductive Theories :

01. Solstice Of Poetries
02. Aquarium
03. Childhood Memories
04. La Démiurge
05. My Black Soul
06. Aeternitas
07. The Grey Orchard
08. Atlas
09. Monolith In Ruins
10. And Also The Lotus
11. Mourning Humanity

Venez donc discuter de cette chronique, sur notre forum !