Artiste/Groupe:

Michael Monroe

CD:

I Live Too Fast To Die Young

Date de sortie:

Juin 2022

Label:

Silver Lining Music

Style:

Hard Rock

Chroniqueur:

Bane

Note:

15/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Chronissimo :

Qu’est-ce que je peux vous dire, franchement ? Michael Monroe, le presque légendaire ex-chanteur du presque légendaire groupe Hanoi Rocks vient de sortir un nouvel album, et il est bien. Voilà. On a presque fait le tour, en fait. C’est particulièrement énervant, de devoir faire ce genre de chronique, je l’admets sans problème.

Parce qu’il est chouette, ce disque ! Je passe un bon moment à chaque écoute ! C’est varié, bien foutu, y’a du riff, du refrain, de l’énergie, un peu de Hard US ici, un peu de Alice Cooper par là (surtout à cause de la voix du bonhomme) et une jolie p’tite couche de punk par-dessus qui ajoute un peu de piquant à l’ensemble, tout en s’y mariant parfaitement. Nan, vraiment, c’est un chouette disque. Mais on l’a tous déjà entendu mille fois, parfois mieux, souvent moins bien.

Toujours est-il que ça m’aurait embêté de ne pas vous en parler, vu qu’il risque de plaire à certains d’entre vous (à savoir ceux qui cherchent un petit disque de hard rock bien troussé pour cet été).

Tracklist de I Live Too Fast To Die Young :

01. Murder The Summer Of Love
02. Young Drunks & Old Alcoholics
03. Dereclit Palace
04. All Fighter
05. Everybod’y Nobody
06. Antisocalite
07. Can’t Stop Falling Apart
08. Pagan Prayer
09. No Guilt
10. I Live Too Fast To Die Young
11. Dearly Departed

 

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !