Hatebreed

Artiste/Groupe

Hatebreed

CD

Perseverance

Date de sortie

2002

Label

Style

Hardcore

Chroniqueur

Jojo

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

C H R O N I Q U E

PERSEVERANCE.

Ce seul nom évoque à lui seul la quintessence du hardcore, ce qu'on peut imaginer de mieux dans un genre aussi porteur de valeurs. Le paroxysme d'un style de musique enfin passé à la postérité après le passage de cet album. Avec ce deuxième album, les gars de Hatebreed vont signer en 2002 un nouvel album culte de la scène hardcore américaine. À juste titre. Essayons-nous ici à un concept quelque peu original qui vous plongera au plus profond de la musique de Hatebreed. J'insèrerai ici et là des paroles issues de différents morceaux de l'album, en espérant que vous parliez anglais ou que Google Trad soit à portée de main afin de ressentir ô combien cet album est symboliquement chargé.

You want to see me fail ?
You'll never get your chance
This is our lives
This is who we are
You can't put a price on it
It's strength within our hearts

[ HATEBREED - PROVEN ]

Si vous connaissez un tant soit peu le hardcore (et même la scène metal en général), vous connaissez Hatebreed (le groupe étant connu même en dehors de la sphère HxC aujourd'hui). Cette chronique est ainsi là pour "faire valoir ce que de droit", comme on dit dans les milieux autorisés. Serrez les poings, levez la tête, hurlez avec moi: PERSEVERANCE !

Car c'est comme ça que doit être écouté un album de Hatebreed. La musique du groupe est fortement teintée de metal, et emprunte énormément au punk, assez pour donner au groupe sa patte et un son facilement identifiable. Ajoutez la voix rageuse de Jamey (un chant clair forcé sortant droit des tripes) et vous avez là une recette quasi-immuable qui cartonne, celle de Hatebreed.

Perseverance est un album au double visage. Il y a tout d'abord cette partie sombre et haineuse, comme des relents d'une période de vie misérable que Jamey Jasta a besoin d'évacuer. Ecoutez-la, la haine dans Smash Your Enemies. Vivez la colère et la rage de A Call For Blood. Sentez-le, ce désespoir dans Unloved. Partagez la perte de contrôle et la haine de Jamey dans Bloodsoaked Memories, ces souvenirs tachés de sang. Hatebreed nous propose là une véritable catharsis, permettant à l'auditeur de ressentir le même chaos interne que Jamey Jasta et sa voix hargneuse. Le tout saupoudré de mosh-parts down tempo très violentes, qui viennent accentuer la lourdeur d'un album froid et lourd.

I've let you go, bleed into obscurity
Clawing through this wasteland
No emotion lives, suffocate on hope
Swallow your last rational thought.

[ HATEBREED - BLOODSOAKED MEMORIES ]

Mais la deuxième facette de Hatebreed, précisément celle qui rend le groupe si mémorable, si valeureux, si mythique, c'est cette volonté de rebondir, et de vouloir aider l'auditeur à rebondir. Hatebreed se démarque ainsi de nombreux groupes de hardcore : il ne s'agit pas là de se contenter de décrire une réalité froide et glacée, il faut se BATTRE pour se reprendre en main ! De là surgissent des morceaux qui deviendront des véritables porte-étendards de la mentalité positive du groupe. Ponctués par des riffs puissants et des mosh-parts destructrices, les chansons de Hatebreed sont marqués au fer rouge, au sceau brûlant du metal hardcore. Des morceaux comme Proven (qui ouvre l'album, voir plus haut !) ou I Will Be Heard deviennent des hymnes à la confiance en soi, à la volonté de vaincre et à la résurrection, pour celui qui ne croyait plus en lui-même ni en son propre destin.

I've got to take my life back
One chance to make it right
I've gotta have my voice be heard
And bring meaning to this life

[ HATEBREED - I WILL BE HEARD ]

Comprenez bien que c'est cet aspect-là qui rend Hatebreed (et particulièrement Perseverance, l'album...comme le morceau éponyme, nous y reviendrons) si apprécié et appréciable, si fédérateur. Hatebreed est généreux, et Perseverance est une totale catharsis. Parce qu'il nous plonge dans un monde malsain (et réaliste) pour mieux nous en faire sortir en nous faisant taper du pied par terre pour mieux rebondir. Perseverance est un chef-d'œuvre comme la sphère du metal en a peu connu. Et quoi de mieux, pour conclure cette chronique, que de retranscrire ici-même les paroles du morceau éponyme ? Le morceau Perseverance est probablement le meilleur morceau du groupe, celui à même de changer votre vie lorsque vous n'y croyez plus et qui saura vous motiver lorsque le cœur n'y est plus. Essayez même une session de sport intense avec cet album, et surtout ce morceau, dans les oreilles. Les paroles sont si profondes, inspirées, fortes, évocatrices et pertinentes qu'elles font passer Jamey Jasta au statut de poète du hardcore. Maintenant, écoutez Perseverance, l'album comme le morceau. C'est musicalement terriblement groovy et destructeur (quoiqu'un peu limité), mais ça ne vous laissera pas indifférent. PERSEVERANCE !

PERSEVERANCE
Against all opposition
Crushing all limitations
Pure strength through solitude
DISCIPLINE AND DETERMINATION

Tracklist de Perseverance :

01. Proven
02. Perseverance
03. You're Never Alone
04. I Will Be Heard
05. A Call for Blood
06. Below the Bottom
07. We Still Fight
08. Unloved
09. Bloodsoaked Memories
10. Hollow Ground
11. Final Prayer
12. Smash Your Enemies
13. Healing to Suffer Again
14. Judgment Strikes (Unbreakable)
15. Remain Nameless
16. Outro

Venez donc discuter de cette chronique, sur notre forum !