Artiste/Groupe:

Ghost

CD:

It’s a Sin

Date de sortie:

2018

Label:

Loma Vista

Style:

Pope-Rock

Chroniqueur:

KABET

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Reprise de son :

Ghost : A l’origine It’s A Sin est une chanson electo-pop des Pet Shop Boys, sortie en 1987 pour inonder les ondes du monde entier et faire enter ce groupe dans la stratosphère du star system. Le titre sera certifié or et platine dans plusieurs pays, et numéro un des charts singles dans pas mal de pays. C’est donc le genre de chanson que tout le monde connait et en faire un reprise est un vrai challenge que certains groupes ou artistes ont relevé avec plus ou moins de réussite.
C’est en 2018 que Ghost nous offre sa propre version de la chanson sur son album Prequelle, et bien que le groupe soit coutumier des reprises, il est presque surprenant qu’ils aient tant attendu avant de s’attaquer à celle-ci dont le thème principal est la critique de l’éducation catholique stricte, thème qui va comme un gant à l’univers de Ghost. Le groupe conserve la mélodie et le tempo du titre tout en lui donnant un côté metal forcément qui booste assez bien l’ensemble. Le chant de Tobias Forge est parfait, tout fonctionne à tel point qu’on peut même maintenant se poser la question de remplacer l’originale par cette version. C’est ce qu’on appelle une reprise réussie non ? (Kabet)

Gamma Ray : Album de légende pour titre qui ne l’est pas moins ! It’s A Sin, référence brit-pop haut de gamme particulièrement réussie à la mélodie imparable. Confirmation de l’excellence de cette dernière, le nombre de reprises qu’on retrouve de ce titre. Le non moins excellent Kabet vous parle par ailleurs de la reprise (réussie) de Ghost. Pour ma part, je souhaite mettre l’accent sur celle réalisée par Gamma Ray. Là où Ghost est passé par le format EP que le groupe apprécie, les allemands ont intégré cette cover sur leur album Powerplant, disque remarquable, hyper abouti, mon préféré de Gamma Ray (et plus globalement de Kai Hansen) même si je sais que certains ne seront pas d’accord avec ce jugement. Enfin, on ne s’accrocherait pas outre mesure tant on comparerait ici du très haut de gamme.

Dans ce Powerplant truffé de hits, It’s a Sin s’intègre à la perfection avec une version certes boostée mais respectueuse de l’original. Elle complète à merveille Send Me a Sign avec de très chouettes guitares, ultra-mélodiques et un Kai alors au top sur le chant. Le dernier (et meilleur le lecteur aura compris que j’en suis démesurément fan) grand disque qui en en plus d’avoir accompagné mon « moment baccalauréat » est à écouter impérativement. Une reprise sans surprise mais tellement jouissive. (Ced12)

Bonne écoute :

 

L’original:

 

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !