Artiste/Groupe:

20 Seconds Falling Man

CD:

Void

Date de sortie:

Novembre 2021

Label:

Indépendant

Style:

Post-Metal

Chroniqueur:

JeanMichHell

Note:

16/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Il y a quelques mois les petits gars de 20 Seconds Falling Man nous présentaient une captation live au Ferrailleur, histoire de nous présenter deux nouveaux titres The Last Freedom et A Way Out, et afin de nous faire faire patienter jusqu’à la sortie de leur album. Chose promise, chose due, le voili, le voilou et il se nomme Voïd. Cette fois, les deux petits nouveaux sont accompagnés par quatre autres titres pour un ensemble d’un peu moins de quarante minutes. Pas de changement dans le groupe entre ces deux sorties, puisqu’on retrouve également les même musiciens Grégory à la guitare, Pierre Denis à la guitare également, Arno au chant, Maxime à la basse et Alain à la batterie.

Sans grande surprise, l’album est dans la veine que les deux titres déjà présentés. Le groupe propose un Post-Metal qui sait jouer sur les émotions, que ce soit sur la musique ou bien le chant.
Côté musique, comment vous dire, comment décrire une sensation… C’est un peu comme si la rythmique était juste là pour marteler la tête pour nous contraindre à rester bien coller au sol. Tandis que la section mélodique, elle, voulait nous emmener vers le ciel, vers le haut. Cette section souvent jouée par la seconde guitare, mixée un peu loin, accentue cette sensation.  C’est un peu comme si la mélodie devait se débattre de ce flot continuel de coup de massue aussi rouleau compresseur qu’hypnotisant.

Et puis il y a le chant d’Arno, qui oscille entre chant clair, limite soufflé, léger, intime qui file par moment la chair de poule. Et des hurlements d’une puissance effarante à la limite de la rupture, qui déraillent un peu, mais si vous savez, comme lorsque l’on mue. Il donne un côté organique évident à toutes les compositions. Et en plus, le bougre sait aussi s’entourer, avec la présence de Jils Rats sur le bien nommée Sleeping Beauty. Son chant me fait sensiblement le même effet que la seconde guitare, à la fois aérien et à fleur de peau. Elle est la caution mélodique de ce titre.

L’ensemble est de très bonne facture. Un album qui passe aussi bien en fond, tranquillement, au cours d’une soirée, mais qui donne aussi la possibilité de le creuser pour en découvrir toutes les subtilités. Évidemment, il y a un maitre du genre et c’est Cult Of Luna, mais 20 Seconds Falling Man peut regarder les suédois dans les yeux.

Tracklist de Void :

01. The Last Freedom
02. Dear Lord
03. I See Land
04. Sleeping Beauty
05. A Way Out
06. Manly

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !