Syrens Call


Artiste/Groupe

Syrens Call

CD

Raging Waters

Date de sortie

Novembre 2010

Style

Metal Mélodique

Chroniqueur

Ostianne

Note Ostianne

16/20

Site Officiel Artiste

Myspace Artiste

C H R O N I Q U E

Il y a dix ans de cela, dans le Nord de la France, un groupe sortait son premier album. Aujourd'hui c'est Raging Waters, troisième opus de Syrens Call, qui voit le jour. Un groupe qui a tourné, qui a déjà sorti son premier DVD, et qui ne s'est pas précipité pour faire le plus d'albums possibles en un laps de temps plus ou moins court. Un gage de qualité ?

Alliant des influences progressives, des influences quelque peu symphoniques, des petites touches de hard-rock par-ci par-là et des apports d'électro/indus, Syrens Call offre un album de dix titres aux univers variés et pourtant homogène. Il faudra cependant plusieurs écoutes pour apprécier les efforts du groupe à leurs justes valeurs. Effectivement, ce genre de mélange est parfois déstabilisant pour l'auditeur qui peut apprécier n'avoir qu'un seul et unique style et non pas un fourmillement de genres différents. Mais, bien vite cette gêne s'envole, contrairement à la deuxième qui reste malgré une écoute intensive : il manque quelque chose au son sur ce Raging Waters. Peut-être est-ce justement la rage qui manque à l'appel, le tout semblant être mixé de la même manière et au même niveau, ce qui pourra desservir un peu la musique de Syrens Call qui manque parfois un peu de force ou de pêche. Imaginons Hang On To Life avec des guitares plus tranchantes, plus mises en avant, ça aurait été un véritable régal par exemple.

Cependant, cela n'enlève pas tout à la qualité de cet album ! S'offrent à nous des compositions mêlant puissance (malgré la prod), rythmiques entraînantes, refrains accrocheurs, et bien sûr ce mélange subtil des genres qui ressort bien, comme par exemple sur I'm Your Only One. Nous ne sommes pas face à du "happy metal" comme avec Freedom Call, mais il n'en est pas moins que la musique développée ici est une invitation à la danse et au sourire ! Et ces éléments divers qui pourraient constituer un défaut, sont ici une force car ils sont utilisés avec intelligence et cohérence. La voix de Soraya s'accorde avec la musique, aussi dynamique qu'elle, aussi émouvante aussi, ou encore redonnant un regain d'intérêt à des morceaux un peu moins percutants comme Relapse où elle monte agréablement. On appréciera aussi l'apparition du chanteur de Loudblast sur le dernier morceau, apportant une surprise supplémentaire à Raging Waters.

De fait, la réponse à la question de l'introduction est oui. Syrens Call a su faire un album intéressant, appréciable, plaçant la barre assez haut pour la suite de leur carrière mais aussi pour les autres combos. Raging Waters contient des mélodies accrocheuses qui ne doivent être que plus efficaces sur scène. Une belle invitation à un moment agréable à passer en musique, bien que résident encore quelques petites faiblesses.

 

Tracklist de Raging Waters :

01. Hang On to Life
02. I'm Your Only One
03. Ashes of Destiny
04. Cruel Love
05. Perfidious Paradise
06. Never Come Back Home
07. Desecrated Past
08. One Bloody Kiss
09. Relapse (Instrumental)
10. The Dance of Light

Venez donc discuter de cette chronique, sur notre forum !