Artiste/Groupe:

Pound

CD:

Pound

Date de sortie:

Juillet 2018

Label:

Silent Pendulum

Style:

Math-Grind-Doom

Chroniqueur:

JeanMichHell

Note:

13.5/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Il y a des fois où l’on tombe par hasard sur des OMNI(S) (Objet Musical Non Identifié-s). Pound fait partie de cette catégorie, et prend un malin plaisir à faire le nécessaire pour entrer dans une sorte de science Art(y)stique, créée pour déstabiliser l’auditeur. 

Ce duo se compose de Ryan Schutte à la guitare de de David Stickney à la batterie. Enfin quand je dis "guitare", c’est une guitare baryton neuf cordes, déjà ce n’est pas banal. Et histoire de continuer à rechercher une expérience à part, le batteur dispose d’un double kit de batterie placé à 90° l’un de l’autre. L’utilisation de ces instruments sous cette forme atypique n’est pas le seul particularisme de Pound puisque ces grands malades made in Seattle offrent en guise de tracklist la traduction rythmique d’un des riffs de la composition à laquelle il correspond. 


Côté musique, là aussi le spectre est assez large et dépend des morceaux. Ils peuvent passer avec aisance d’un riff plutôt inspiré par le doom, de placer un blast en plein milieu avec un riff percutant, suivi d’un passage à la limite du Djent, le tout recouvert d’une vibe qui leur est propre. C’est un feu d’artifice d’enchaînement de passages avec plus ou moins de mélodie, des riffs ravageurs et des passages plus lourd. C’est divers, varié et surtout très original.

Mais cette originalité a tout de même des limites. L’effet guitares à neuf cordes qui joue aussi bien des plans de riffs très aigus et dans le temps suivant, de tendre à jouer un riff qui passerait certainement mieux avec une « vrai basse » peut sonner un peu plus chaud et rond. Bref il manque le spectre des fréquences d’une basse pour faire le lien entre les instruments. Je trouve également que c’est souvent délicat de proposer une musique sans chanteur, il manque là aussi une composante. D’autant que cela peut occasionner la sensation de compositions pour « musiciens », et le risque de tomber dans le piège de la démonstration. Et Pound le frise par instant…

Mais globalement les titres sont plutôt de bonne facture et techniquement irréprochables. L’inventivité et le niveau des bonhommes sont deux évidences à l’écoute de n’importe quel titre de cet album. Alors si vous aimez prendre le temps avant de tout bien comprendre ce qui entre dans vos oreilles, cet album est certainement pour vous. En revanche, si les éléments que je cite dans le paragraphe précédent peuvent vous agacer ou vous manquer, alors passez votre chemin car Pound ne s’offrira pas à vous dès le premier soir…

 

Tracklist de Pound:

01. x..x..x..x..x..x..x
02. x.---.x.---.x.---.x.---
03. x.x-.x-x.-x.x
04. --.x-x.--
05. -..-..-.x-..-..-..-..-..x..-..-..-..-....
06. -xx.-.xxxx-xx.-.xxxx-xx.-.xx
07. -.x-.x-x-.x-.x-.x-.x-x

 

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !