Mutha's Day Out

Artiste/Groupe

Mutha's Day Out

CD

My Soul Is Wet

Date de sortie

1993

Label

Style

Fusion, Post-grunge

Chroniqueur

Orion

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

C H R O N I Q U E

Notre rubrique Back To The Past met en avant les disques les plus incontournables du Metal, on va dire ceux qui sont devenus des énormes classiques et sont passés à la postérité depuis bien longtemps. Mais elle permet aussi de vous parler d'albums (et même de groupes) qui sont passés totalement inaperçus à l'époque de leur sortie et c'est bien dommage car ils montraient de réelles qualités et même une certaine avance sur leur époque. C'est le cas de ce My Soul Is Wet de Mutha's Day Out. Allez, honnêtement, combien d'entre vous, lecteurs, connaissaient cet album avant de lire cette chronique ?

Mutha's Day Out est un groupe américain, né en 1991 (en pleine vague grunge donc). Le groupe est formé autour de Mikal Moore et Randy Cross. Leur volonté est de monter un groupe de Metal fusion, un peu comme Faith No More, une de leurs principales influences, avec plusieurs chanteurs, comme les Beastie Boys, une autre de leurs influences. Mutha's Day Out sera donc formé de trois vocalistes, Mikal, Randy et Brice Stephens qui se joint à eux. S'ajoutent au line-up Rodney Moffitt (batterie), Lance Branstetter (guitare) et Jeff Morgan (basse).
Après quelques dates en festival durant l'année 1992, ils sont repérés par des cadres de Chrysalis Records et on leur offre un contrat discographique.
Juste avant l'enregistrement de My Soul Is Wet, Lance est remplacé par Chuck Schaaf à la guitare. Celui-ci n’a pas été difficile à trouver car il était déjà dans l'entourage du groupe, en tant que technicien guitare. Randy quitte également le groupe juste avant l'enregistrement, ce qui fait que le combo se retrouve avec deux chanteurs au lieu de trois. Trop tard pour le remplacer, tant pis, Mutha's Day Out évoluera donc finalement à deux chanteurs.

Locked démarre avec un riff simple mais qui se révèle très efficace. Le premier chanteur utilise un phrasé rap, le refrain est chanté. La rythmique groove bien. On enchaîne avec le titre éponyme (dont le début fait très Faith No More), les couplets sont assez softs, le refrain est plus énervé. Refrain sur lequel les deux voix sont superposées, l’une chante, l’autre rappe dans le fond. Puis vient la ballade qui tue, bien poignante (écrite en hommage à un de leur pote qui s'était suicidé). Le solo est remarquable. L'influence des groupes de Grunge, Pearl Jam en tête, est palpable (sur la seconde ballade, Memories Fade, également). Mais il y a tellement d'autres sources d'inspiration dans cet album. C'est un véritable melting pot musical. Citons System Of A Down, Linkin Park, Dog Eat Dog, Sugar Ray... sauf que, vous le savez, tous ces groupes n'existaient pas encore à l'époque de la sortie de My Soul Is Wet. Ceci pour bien comprendre l'avance de ce groupe qui réalise là une synthèse de ce que le metal américain va nous offrir durant les années à venir. Entre titres Rap Metal cinglants (Get A Clue, Breakfast First Please, Wait For Me) et morceaux plus mélodiques (Dry Water, Memories Fade), Mutha's Day Out proposait quelque chose de très frais sur son premier (et unique) album.
Au rayon des curiosités, on notera le dyptique What U See/ We All Bleed Red. Il s’agit en fait de deux morceaux distincts reliés par un Amazing Grace a cappella totalement inattendu. Le titre est bien puissant avec un chant rap très rapide dans sa première partie (What U See), plus lourd dans la seconde partie. Le "We All Bleed Red" scandé au refrain fait très Beastie Boys. On notera aussi Ding Ding Man, morceau délirant de quarante-cinq secondes.
Bien sûr, tout n’est pas merveilleux sur cet album. On pourra trouver que quelques titres sont un peu en dessous du reste, manquant d’une idée forte comme sur les autres titres (Blank Page, Ugly) mais l’ensemble reste de qualité, surtout pour un premier album. On pouvait espérer un second album plus mature encore, mais on l’attend toujours…
Pas moins de quatre singles vont être extraits de cet album : Locked, My Soul Is Wet, la superbe ballade Green et What U See/We All Bleed Red. Ils ne connaîtront pas non plus un succès retentissant. Il faut dire que la concurrence est rude en cette année 93 sur le marché américain du metal "radiophonique" : Nirvana, Pearl Jam, Aerosmith, Guns N’ Roses... il n'y a peut-être pas eu de place pour un Mutha's Day Out.
Pourtant, on trouve ici la quintessence de la fusion, celle que d'autres groupes comme Linkin Park vont reprendre à leur compte quelques années plus tard, avec bien plus de succès. C'est assez incroyable de se dire que ces gars-là avaient tout compris plusieurs années avant tout le monde, et encore plus incroyable si l'on se rappelle leur très jeune âge lors de l'enregistrement de l'album (entre seize et vingt-et-un ans).
Incroyable encore, c'est en France que l'album fait ses plus grosses ventes (toutes proportions gardées) grâce notamment à une prestation du groupe au Virgin Megastore lors de la promo de l'album. Cette performance sera d'ailleurs enregistrée sur un EP cinq titres, totalement épuisé et introuvable aujourd'hui.

Mais l'aventure sera de courte durée. Mikal quitte le groupe en septembre 1994 ce qui va précipiter son split, aucun des autres membres n'ayant vraiment envie de continuer. Du coup, c'est Mikal qui va garder les droits du nom Mutha's Day Out.
Paradoxalement, c'est deux ans après sa sortie et un an après le split du groupe que celui-ci va enfin avoir une certaine reconnaissance, grâce à la BO du film Mortal Kombat. Le titre What U See avait été utilisé (en version raccourcie) et relancera quelques ventes, grâce à ceux qui feront l'effort de chercher de quel album ce titre provient.
Mais depuis, rien de neuf. Mikal a annoncé sur son facebook en 2012 la reformation du groupe. On attend toujours. Il nous reste donc un unique album pour se rendre compte du talent de ce groupe, trop vite disparu.

 

Tracklist de My Soul Is Wet :

01. Locked
02. My Soul Is Wet
03. Green
04. What U See/We All Bleed Red
05. Dry Water
06. Ding Ding Man
07. Get A Clue
08. Blank Page
09. Memories Fade
10. Breakfast First Please
11. Wait For Me
12. Ugly

Venez donc discuter de cette chronique, sur notre forum !