Mistheria

Artiste/Groupe

Mistheria

CD

Dragon Fire

Date de sortie

Novembre 2010

Style

Metal NéoClassique

Chroniqueur

christian

Note christian

14/20

Site Officiel Artiste

Myspace Artiste

C H R O N I Q U E

 Enfin quelque chose de consistant à se mettre sous la dent : dent désespérément creuse ces dernières semaines...En effet, je viens d'enchaîner une série de chros peu réjouissantes et l'irruption de cet album dans ma liste ressemble à un renouveau, ce qui, compte tenu de la morosité ambiante (sur tous les fronts...), s'apparente presque au printemps...
 Mais de mes ressentiments vous n'avez que faire et vous avez bien raison !
 Venons en au fait : Mistheria n'est pas un groupe, seulement le nom de scène de sieur Lampieri, claviériste, entre autres de Bruce Dickinson ou Winterlong, qui commet ici son cinquième album (quand même !).
 Si les précédents n'ont pas suscité grand remous (...), celui-ci mérite toute votre attention car si le style n'a rien de révolutionnaire : du néo-classique dans la lignée directe de Malmsteen, la convocation pour l'occasion de pointures (West, Boals ou Tani pour le chant, Bellas ou Zaza pour la guitare, Macaluso pour la batterie) donne à cet opus un supplément d'intérêt !
 Mais il n'y a pas que la virtuosité des uns et des autres pour vous convaincre : certains morceaux brillent par leur attrait mélodique, et la juxtaposition de plages classiques au piano et de parties typiquement metal à la guitare (ou au synthé imitant la guitare...) ne casse jamais l'ambiance. C'est agréable voire euphorisant par moments. Bref, j'ai pris beaucoup de plaisir à l'écoute de Dragon Fire et j'espère vous avoir dégoté ici une pépite...
 Permettez-moi d'appuyer mon argumentation avec la deuxième partie de Metal Opera et le solo diabolique du maître d'oeuvre; Chopin fantasy où les puristes (amateurs de Chopin s'entend...) reconnaîtront des passages d'emprunt au registre du compositeur valorisés (à mon humble avis) par la double pédale. De plus, les participations de John West (cinq morceaux) transportent littéralement le fan de Royal Hunt que je suis...
 Un cadeau de Noël avant l'heure ? N'exagérons rien, de la belle ouvrage qui passe bien et c'est déjà ça de pris...

Tracklist de Dragon Fire :

01. Dragon Fire
02. Lies And Deception
03. Killing The Pain
04. Two Of Us
05. Metal Opera 1
06. Metal Opera 2
07. Now It's Never
08. Fire And Flames
09. Prelude 18
10. Chopin Fantasy
11. The Power Of One
12. The Beast
13. A Beautiful Dream.

Venez donc discuter de cette chronique, sur notre forum !