Artiste/Groupe:

Dirkschneider

CD:

LIVE Back To The Roots

Date de sortie:

Octobre 2016

Label:

AFM Records

Style:

Heavy Metal

Chroniqueur:

Orion

Note:

16/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Et le voilà ! Le live d'Accept... sans Accept !
C'est son ex-lutin de chanteur, Udo Dirkschneider, qui nous propose ce concert ne comprenant que des titres d'Accept de la période 1980 - 1986 et aucun de son groupe actuel, UDO. D'ailleurs, vous aurez forcément noté que l'album ne sort pas sous le nom de UDO mais bien de Dirkschneider, histoire de ne pas tout mélanger. Ceci dit, ce sont pourtant les musiciens d'UDO qui accompagnent Dirkschneider sur ce live, pas ceux d'Accept... Ca va pour le moment, vous suivez ?

Alors, selon les dires du monsieur, ce live se veut être celui de la fin d'une époque, un trait définitif sur le passé. En effet, Udo (le chanteur) a déclaré qu'à l'avenir, il ne jouerait plus que des titres d'UDO (le groupe) en live... On attend de voir s'il tiendra promesse. J'ai du mal à imaginer un concert du bonhomme sans les éternels Balls To The Wall, Metal Heart ou I'm A Rebel... Mais bon, peut-être après tout. Il en a peut-être un peu marre de les jouer ces morceaux, depuis le temps...
En attendant, c'est l'orgie de titres de la grande période d'Accept. La setlist est énorme (vingt-quatre morceaux repartis sur deux CD) et elle n'oublie bien sûr aucun grand classique du groupe. Vérifiez, ils y sont tous ! On a surtout droit à quelques titres plus rarement joués en concert, même par Accept, comme par exemple Midnight Mover, TV War, Winterdreams, Midnight Highway (yes !!) ou Wrong Is Right (yes aussi !!). C’est même en cela qu’il est intéressant ce concert, car des versions live de Balls To The Wall, Metal Heart, Fast As The Shark, Restless And Wild ou Princess Of The Dawn, on en a déjà des dizaines… Merci donc à Udo de nous avoir ressorti ces pépites. Il est clair que ce live va faire plaisir aux nostalgiques de la période Accept / Udo Dirkschneider (dont je fais partie).


Udo, à soixante-quatre ans, tient encore bien la baraque, aucun doute là-dessus. Et il n'y a pas à dire, sa voix si caractéristique, qui a forcément morflé toutes ces années mais qui assure encore, restera pour toujours celle d'Accept. Bien sûr, aujourd’hui, chez Accept, Mark Tornillo fait carrément bien le job. Mais il n'est pas Udo. Ca, c'est pour le côté nostalgique, tous les fans du groupe qui l'ont connu à la grande époque (dans les années 80, donc) comprendront...
Côté musiciens, il n'y a pas grand-chose à reprocher non plus. C'est carré, c'est précis... c'est allemand. A ce propos, ne vous attendez pas à des fantaisies. Dirkschneider et son groupe reprennent ces morceaux à la note près (y compris les solos). Nous avons affaire à un vrai tribute band de pro avec, cerise sur le gâteau, Udo au chant ! On notera qu'à la batterie, on trouve un certain Sven Dirkschneider, qui n'est autre que le fils d'Udo.
Le public, lui, réagit au quart de tour. Le concert est enregistré en Allemagne (à Memmingen, en Bavière) et là-bas, Accept est une institution. Autant dire que le public connaît ces morceaux depuis des lustres et qu'il ne se fait pas prier pour entonner les refrains légendaires que sont ceux de Princess Of The Dawn, Balls To The Wall, Burning ou I’m A Rebel ainsi que quelques mélodies comme celles de Metal Heart, Balls To The Wall ou encore l’intro de Fast As The Shark (oui, le fameux "hei-di, hei-do" tant décrié à une époque).

Quand j’ai appris que Udo allait sortir ce live entièrement constitué de titres d’Accept, je me suis dit que c’était le genre d’albums qui ne servait à rien. Je n’avais pas compté sur l’effet nostalgique du truc.
Voilà donc un très bon album live d'Accept… pardon, d'Udo Dirkschneider avec sa troupe de musiciens. Ils se sont fait plaisir, ils ont fait plaisir au public présent lors de cette tournée (qui continue d’ailleurs jusqu’en 2017) et nous font plaisir en nous ressortant ces standards que l’on connaît par cœur mais que l’on est toujours heureux de réentendre, surtout excellemment interprétés et chantés par Udo himself !


Tracklist de LIVE – Back To The Roots :

CD 1 :

01. Intro
02. Starlight
03. Living For Tonite
04. Flash Rockin' Man
05. London Leatherboys
06. Midnight Mover
07. Breaker
08. Head Over Heels
09. Neon Nights
10. Princess Of The Dawn
11. Winterdreams
12. Restless And Wild
13. Son Of A Bitch

CD 2 :

14. Up To The Limit
15. Wrong Is Right
16. Midnight Highway
17. Screaming For A Love Bite
18. Monsterman
19. TV War
20. Losers And Winners
21. Metal Heart
22. I'm A Rebel
23. Fast As A Shark
24. Balls To The Wall
25. Burning