Artiste/Groupe:

Child Bite

CD:

Burnt Offerings: Covers And Rarities 2010 2017

Date de sortie:

Mai 2018

Label:

Housecore Records

Style:

Noise Rock

Chroniqueur:

Bardney

Note:

12.5/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Child bite, c'est du punk hardcore, du noise rock. Et effectivement dès les premières secondes du premier titre de l'album Burnt Offerings, nous savons que le groupe ne fait pas de publicité mensongère. C'est rapide, furieux, tout le monde se donne à 100%, et nous on monte le son, encore et encore. C'est comme ça qu'il faut écouter Burnt Offerings d'accord ? D'accord.

Bon, ceci dit, l'album a pour moi deux gros problèmes. Le premier est son nombre de titres : vingt-huit. Pourquoi je le cite en défaut ? Parce que c'est beaucoup trop les gars, avec autant de morceaux, il y en a un paquet qui sont clairement en dessous, je pense notamment au premier titre, The Will To Disappear, avec un chant de Shawn Knight autotuné au rendu ignoble, on retrouve le même délire plusieurs fois dans l'album, comme avec le onzième titre, Throb Forever... c'est pas bien du tout ça, mais vraiment pas bien ! D'autant plus que les meilleurs morceaux, comme celui que j'ai préféré, I Against I / Jam (une reprise de Bad Brains) ont un chant énergique, mais sans modification aucune, je ne comprends vraiment pas le délire... et c'est le deuxième gros point négatif que je trouve à l'album, je n'aime vraiment pas la voix de Shawn Knight, je la trouve beaucoup trop aiguë et lisse pour coller à du punk hardcore. Je n'arrive pas à prendre ce chanteur au sérieux, sauf quand il décide de faire du scream mais là encore je ne trouve pas que le chant soit vraiment maîtrisé, problématique n'est-ce pas ?  


Bon si j'ai bien suivi, l'album est en fait un regroupement de titres qui ne sont jamais sortis sur disque ainsi que des covers datant de 2010 à 2017... eh bien je pense que nous avons la réponse à la question "Pourquoi est-ce qu'ils n'avaient pas leur place sur album ?", nous sommes face aux vilains petits canards mélangés (histoire de faire passer la pillule) avec des reprises, qui, elles, sont assez réussies pour le coup, emballés dans un joli coffret vendu plein pot.
Et c'est dommage, car quand il est vraiment inspiré, Child Bite nous propose des titres extrêmement nerveux, où tout le monde se donne à fond sans que le rendu soit brouillon. Mais il faut croire que l'inspiration ne vient pas à tous les coups...

Bon, je tiens à être clair, tout n'est pas à jeter, la majorité des covers sont vraiment prenantes, et si l'inspiration n'est pas toujours au rendez-vous pour les autres morceaux, l'envie de nous livrer une galette de punk pur jus est bien présente, ça se sent, ça s'entend, et ça fait le taf la plupart du temps.

Tracklist de Burnt Offerings :

CD 1

01. The Will To Disappear
02. Stag Thrall
03. Gang Omega
04. Sick & Subhuman
05. Prowl
06. Modern Torment
07. 
Abstract Interior Putrefaction
08. Feeding Tube Blues
09. Stroke The Negative
10. Carrion Tabernacle
11. Thron Forever
12. Corrosive Devotion
13. As I Approache The Void
14. Jerk Off Yoyr Life

CD 2

15. My War
16. Police Truck
17. Earth A.D. / We Bite
18. I Against I / Jam
19. Guilty Of Being White / It Follows
20. Hey 
21. Don't
22. Unbridled
23. Siege
24. Morrisey
25. Chump Change
26. Radio Hit
27. Song #5
28. The Usurper

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !