Les éditos de l'année


L'édito de Didier du 26 AVRIL 2017

Existe-t-il un gène du metal qui se transmet à sa descendance ? On peut se poser la question quand on voit le jeune Tye Trujillo, fils de Robert Trujillo, le bassiste de Metallica. Il n’a que douze ans, il joue déjà de la basse, comme papa et compose des morceaux (pas comme papa). A tel point que le groupe Korn, en rade de bassiste pour quelques dates de sa tournée des stades sud-américains, vient de l’embaucher ! Douze ans le gamin, sa basse est plus grande que lui et il joue sur des scènes de malade avec un groupe comme Korn. On croit rêver, pourtant c’est la réalité, et si vous regardez les vidéos vous verrez qu’il ne fait pas juste du remplissage sonore. Le papa est évidemment très fier…

L'édito de Jean-Mich'Hell du 17 AVRIL 2017

Le business ne fait souvent pas bon ménage avec des mots comme humanité, respect ou encore décence … On souffle régulièrement sur le corps de nos chers disparus pour qu’ils refroidissent plus vite et sortir dans la foulée des titres cachés ou inédits que l’artiste avait certainement jugé assez mauvais pour ne pas les sortir…
Les exemples affluents régulièrement, des nouveaux titres de Chuck Berry une semaine après sa mort, un calendrier 2017 de Motörhead, une tournée de l’hologramme de Dio aux USA, sans parler du traitement à venir de la princesse Leïa…
On peut au moins espérer que les artistes ou du moins leurs familles en profitent ? Mais difficile à croire quand on apprend que pour une vie passée sur scène et vingt-trois albums au compteur, Lemmy a cumulé un patrimoine de 610 000 €, ça laisse songeur…
Alors ami citoyen, en cette période d’élucubration présidentielle, n’oublie jamais que ton premier bulletin de vote, c’est ta carte bleue…

L'édito de Jean-Mich'Hell du 9 AVRIL 2017

Hé Kevin, mon jeune ami métalleux préféré, ne sens-tu rien venir ? Non, pas la peine de regarder avec un air suspicieux ton pauvre voisin de droite, il n’y est pour rien… Toi qui joues le rebelle et qui écoutes du metal pour faire chier ta mère, ne vois-tu pas que le metal est "tendance" ? Voire même à la mode ? Je vous avais déjà parlé des T-shirts qui mariaient imagerie metal et icône du pop, même Kanye West en portait un de Cradle Of Filth récemment, et Didier avait parlé de la petite Annabelle qui hurle pour une pub… Mais d’autres signes ne trompent pas : du Metallica sur un résumé de foot, du Lofofora dans une émission immobilière ("La tête contre les murs" ah ah), et pourquoi pas du Rage Against The Machine en ouverture d’une émission économique… Et puis cette tendance à ouvrir les scènes plutôt axées metal à des Dj’s ou des groupes comme Carpenter Brut, Igorrr, ou encore Perturbator, n'est-ce pas un signe de plus ? Kevin, je crois que la révolution est en marche, mais pas celle que tu croyais… 

L'édito d'Orion du 29 MARS 2017

Entre 90 et 300 euros (voire plus) pour aller voir son groupe préféré (suivant son placement dans la salle et le site de réservation), ça fait beaucoup, non ? C'est ce qu'il fallait débourser pour obtenir un sésame pour l'une des deux dates de Metallica à Bercy les 8 et 10 septembre. Alors oui, il parait que "quand on aime, on ne compte pas"... sauf que si, on compte. Si on habite en province (genre 400 ou 500 km de Paris) et qu'on veut y aller avec sa compagne / son ami / son fils / sa fille (au choix ou tout ce monde à la fois), et bien ça finit par faire vraiment beaucoup. Ce qui est triste, c’est que comme toutes les places sont parties en moins d’une journée, rien ne les empêchera de nous les proposer encore plus cher la prochaine fois. 
A-t-on totalement perdu le sens des réalités pour accepter de payer une place de concert à des prix aussi prohibitifs ? Est-ce qu'aller voir certains groupes en concert va devenir un privilège réservé aux plus aisés ? On peut tout de même se poser ce genre de questions quand on voit ça...

L'édito d'Orion du 17 MARS 2017

Savez-vous ce qu'est un "Sciophila Holopaineni" ? C'est une nouvelle espèce d'insecte découverte il y a peu en Finlande par le biologiste finlandais Jukka Salmela. Celui-ci a baptisé sa découverte ainsi en l'honneur de Tuomas Holopainen, le claviériste et compositeur principal de Nightwish. Ce dernier avait en effet montré son intérêt pour l'évolution et la diversité des espèces avec son dernier album, "Endless Forms Most Beautiful", ce qui a apparemment plu au biologiste (qui doit aussi être fan du groupe mais l'histoire ne le dit pas). Interrogé à ce sujet, Tuomas a déclaré qu'il avait été extrêmement honoré par cette démarche.
Une espèce animale qui porte le nom d’un musicien de metal. C’est pas un peu la classe, ça ? 
Prochaine étape : une nouvelle planète portant le nom d’un musicien d'Obscura, d’Atheist ou de Nocturnus ?

L'édito de Didier du 3 MARS 2017

On vous a parlé régulièrement de l'utilisation de morceaux metal dans la pub, souvent pour des parfums curieusement (j'ai pourtant mis du déo ce matin...). On a eu du Led Zep, du Deep Purple, mais la dernière pub Citroën C4 Cactus est assez intéressante car non seulement elle est rigolote, mais en plus, il apparaît, après recherche, que c'est un morceau original créé par le publiciste. Pas mal ! Et puis le slogan va forcément vous rappeler quelque chose : "Elle plaît à ceux qui n'aiment pas plaire à tout le monde". Jetez un coup d’œil à la petite Annabelle ici !

L'édito de Didier du 20 FEVRIER 2017

La belle idée ! Nos amis strasbourgeois vont pouvoir se faire une belle soirée metal au sein de l’Opéra de Strasbourg. Oui, vous lisez bien ! Ca s’appelle le Metal Opér’Art, ça aura lieu le 29 avril à 18 h et, jusqu’à minuit, défileront sur la scène : Dust In Mind, Grorr, Psygnosis, Igorrr et enfin Empyrium en tête d’affiche. Ah oui, quand même !? C’est une première en France et, espérons-le, pas une dernière. Amis metalleux, faites-vous beaux, cachez donc vos t-shirts sous vos smoking, coiffez vos longs cheveux et hop, une soirée à l’opéra dans des fauteuils confortables. Ca ne se refuse pas une expérience pareille, si ? Alors vous trouverez plus de détail ici !

L'édito d'Orion du 9 FEVRIER 2017

Et voici le moment tant attendu des "Victoires de la Musique" française... avec, comme chaque année, notre musique préférée sur le banc de touche. Pourquoi ? Difficile à dire, surtout l'année où notre Gojira national est nominé dans deux catégories différentes (best rock album et best metal performance) aux prestigieux Grammy Awards américain...
Décidément, il n'y a qu'en France qu'on refuse de reconnaître le talent de nos groupes de Metal !

L'édito d'Orion du 29 JANVIER 2017

Ca y est, on nous annonce la fin du CD pour 2025, supplanté par le MP3 et le streaming. Ca ne serait plus assez rentable, paraît-il…
Si toute une génération ne jure effectivement aujourd'hui que par le streaming (j’écoute, je jette), il existe encore pas mal de personnes qui sont attachées à l’objet physique, des gens pour qui la musique, ce n’est pas juste un fichier son mais aussi des paroles, un livret, une pochette… bref, un tout qui forme un album. Sans parler du son et du plaisir de l’écoute évidemment, car c’est tout de même autre chose d’écouter de la musique sur une chaîne hi-fi plutôt que sur son téléphone. Veut-on vraiment mettre fin à tout ça ?
Il ne reste plus qu’à espérer que ceux qui prédisent aujourd'hui la fin du CD sont les mêmes qui avaient prédit la mort du vinyle à l’arrivée du CD…

L'édito d'Orion du 18 JANVIER 2017

omme l'a dit l'ami Jean-Mich'Hell la semaine dernière, l'année 2016 fut assez riche musicalement. Retrouvez donc cette semaine les tops de la rédaction : nos albums préférés, nos découvertes et les concerts qui nous ont marqués en 2016. Il vous suffit de suivre ce lien.

L'édito de Jean-Mich'Hell du 6 JANVIER 2017

Happy New Year, feliz año nuevo, ene boune anéye, unyaka omusha omuhle, bref une bonne année 2017 à toutes et à tous !

2016 est dernière nous, avec son lot de bonnes surprises musicales, les grosses pointures du genre comme Metallica, Korn, Megadeth et Meshuggah, entre autres, ont assuré de bons albums. Du côté français, nous ne sommes pas en reste avec là aussi de belles réussites, avec à titre d’exemple Mass Hysteria, Hypno5e ou encore Sidilarsen… Vous pourrez d’ailleurs découvrir le top 2016 de la rédaction dès la semaine prochaine. On espère une année 2017 aussi bonne musicalement !

Comme le précisait notre cher Didier l’année dernière, "nous surveillons les statistiques mensuelles, mais sans gros stress car nous ne sommes pas un site poids-lourd". Toutefois, c'est avec un grand plaisir que nous avons constaté que la fréquentation du site a augmenté de manière conséquente en 2016. Un seul mot s’impose : MERCI !

L'édito de Didier du 22 DECEMBRE 2016

Ca ne vous aura pas échappé : le vinyle revient en force ! Laissé pour mort il y a seulement dix ans, uniquement utilisé par quelques DJs et toujours collectionné par quelques vieux irréductibles, voilà que les nouvelles générations se prennent de passion pour ce « nouveau » support très hype. Le music business ne perd pas le nord, il a vite compris le truc et aujourd’hui, cet objet qui vous payiez à l’époque bien moins cher qu’un CD, se retrouve propulsé au rang d’objet collector au prix … « premium ». De quoi compenser les mauvaises ventes des CD. Et voilà donc que les rayons vinyles réapparaissent dans les grandes surfaces culturelles, que des usines de pressage réouvrent leur portes, que les platines d’occasion s’arrachent au prix fort sur le net et que les rayons merchandising des groupes proposent plus de belles pochettes cartonnées à 35 balles que de petit CD riquiquis à 15. L'objet est beau et beaucoup plus commode à faire signer aux artistes. Si vous voulez des chiffres, je vous conseille cet article complémentaire du Nouvel Obs sur le sujet.

L'édito d'Orion du 12 DECEMBRE 2016

Le Motocultor Festival, ce festival "à échelle humaine" qui se tient chaque année en Bretagne connait quelques difficultés financières. "La baisse de fréquentation et l'augmentation des dépenses de sécurité n'ont pas permis d'atteindre l'équilibre financier sur l'édition 2016 et notre dette globale est passée de 86 000€ à 120 000€." C'est pourquoi, pour que la prochaine édition puisse se tenir, les organisateurs font appel aux dons des particuliers par le biais du crowdfunding. 24 heures après le lancement de l'opération, il a déjà été récolté plus de 11 000 euros mais c'est bien sûr insuffisant pour le moment. Ils ont toujours besoin de vous !
Sachez que vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66% (60% si vous êtes une entreprise).
Alors, si vous voulez aider le Motocultor Festival à réaliser sa dixième édition, c'est ici !

L'édito d'Orion du 30 NOVEMBRE 2016

On pouvait s'y attendre mais ça fait quand même plaisir : le nouvel album de Metallica est premier des ventes d'albums en France (comme dans 56 autres pays), détrônant ainsi ceux de M Pokora et Bruno Mars (et vous noterez l'exploit, vu la culture musicale des Français...) avec plus de quarante mille exemplaires écoulés en une semaine. Il pulvérise même les ventes de "Death Magnetic" qui n'avait écoulé "que" vingt-six mille exemplaires la première semaine. Preuve que Metallica est un phénomène à part dans la sphère Metal (ça, on le savait) mais surtout, preuve qu'il y a encore un public important qui achète des albums et ne se contente pas de fichiers MP3. Tant mieux, le CD a peut-être encore quelques belles années devant lui avant de disparaitre complètement au profit de la musique "dématérialisée"...

L'édito de Didier du 19 NOVEMBRE 2016

On en avait parlé à l’époque, voilà que nous allons pouvoir tous en profiter. En effet, la thèse de doctorat en anthropologie, soutenue à Tours en 2015 par Corentin Charbonnier sur le thème du HellFest, est en train de se transformer en livre accessible à tous. Le titre exact de la thèse était : "Le festival du Hellfest - Un pèlerinage pour metalheads" et vous la trouverez résumée ici. Un projet participatif a, depuis, vu le jour, ici pour aider à l’impression de l’objet de 200 pages qui résumera la thèse et s’accompagnera de nombreuses photos. Si l’anthropologie de vos tronches de metalleux vous branche, n’hésitez pas à vous impliquer, c’est un beau projet.

L'édito de Didier du 10 NOVEMBRE 2016

Football et Metal ne sont pas forcément opposés (petit clin d'oeil à Mouss de Mass Hysteria pour sa tirade lors du dernier Hellfest). La preuve, le Hellfest est sponsor de la modeste équipe de Clisson qui évolue en PH. Ben Barbaud y a joué dans sa jeunesse et il resserre ainsi les liens avec le tissu local. Le fait amusant, c'est que les maillots floqués aux couleurs du Hellfest ont fait des envieux puisque le club s'est fait voler un jeu complet la saison dernière. Et au prochain Hellfest, vous pourrez même rencontrer les joueurs de l'équipe puisqu'ils font partie des bénévoles du festival et ce sont eux qui animent le bar à café depuis quelques années

L'édito de Didier du 31 OCTOBRE 2016

Nous profitons de votre attention pour signaler une jolie initiative organisée par des jeunes de trois associations : JAMAIS, Mett'asso et OpenWalls, qui s’allient pour organiser un festival de musique rock/metal caritatif au profit de l'association d'aide aux victimes du terrorisme et de l'Association française des Victimes du Terrorisme. Le festival s’appelle Play For Humanity, il aura lieu les 11 et 12 novembre prochain, au Scarabée (78320 La Verrière). Le plateau est relevé avec, le vendredi, Les Fatals Picards, Neulbeuk Band, Hoshi plus trois groupes locaux et le samedi, No One Is Innocent, L'Esprit du Clan, Bukowski, The Bearded Bastards et trois groupes locaux. Pour les locaux, l’entrée est à 25.50 € par soir mais pour tous les autres vous pouvez aussi faire un don ici. Merci de votre attention et de votre soutien.

L'édito d'Orion du 21 OCTOBRE 2016

Comme pour l’édition 2016, la mise en vente des pass 3 jours du Hellfest a été un succès : tout est parti en quelques jours. Et cela, sans aucune annonce concernant les groupes qui seront présents à l'édition 2017.
A partir de là, deux lectures possibles. Soit ceux qui se sont rués sur les pass font confiance aux organisateurs pour faire venir leurs groupes préférés (c’est vrai que le nombre de groupes est énorme, on peut légitimement penser qu’il faudrait être difficile pour ne pas y trouver son bonheur), soit ils se moquent pas mal de savoir quel groupe viendra, le principal étant l'ambiance et de faire la fête durant 3 jours. Je pense qu'il y a un peu des deux. 
Ce qui est dommage, c'est que ceux qui préféraient attendre de connaître la programmation pour investir (le pass n'est quand même pas donné) car ils n'ont pas forcément envie de voir ou revoir tels groupes pour la n-ième fois, sont hors-jeu.
Espérons que les organisateurs ont pensé à ces personnes-là et que des billets seront remis en vente un peu plus tard, comme pour l’édition 2016...

L'édito de Didier du 11 OCTOBRE 2016

L’histoire de Jason Backer est très touchante. Etoile montante de la guitare dans les années 80, il rejoint Marty Friedman pour former Cacophony, il n’a alors que 17 ans. Après quelques albums solo de la grande époque des shredders, il rejoint, à 20 ans seulement, le David Lee Roth Band et sort avec lui "Little Ain’t Enough". Mais avant la tournée, c’est la catastrophe : il est atteint de sclérose latérale amyotrophique (SLA), également appelée "maladie de Charcot". Il perd rapidement l’usage de ses mains et ne peut plus jouer de guitare, puis tout son corps l’abandonne et il perd aussi l’usage de la parole. Pourtant, entouré de sa famille, il continue de composer de la musique qu’il fait interpréter par d’autres, tous des grands noms de la guitare. Aujourd’hui, après 27 ans de souffrance, il ne lâche rien, mais il a besoin d’aide pour terminer son dernier album. C’est ici.

L'édito de Jean-Mich'Hell du 2 OCTOBRE 2016

Aujourd’hui en France on frôle la sinistrose, on entend que tout va mal, les carottes sont trop cuites, le soleil est trop chaud, et surtout que notre voisin met la musique pourrie trop fort... 

Eh bien moi, Jean Mich', défenseur de la veuve et de l'orphelin, j'ai envie de voir le verre à moitié plein, avant de le vider bien entendu... En prenant les précautions nécessaires pour vous rappeler que l'abus est dangereux pour la santé.

Prenons un peu de hauteur et regardons aujourd'hui notre scène metal hexagonale, eh ben j'm'en vais te dire qu'il n'y a pas à rougir. Comme je ne veux vexer personne, les groupes de cette liste ne sont que des exemples pour illustrer mon propos et d'autres groupes y ont tout autant leur place. Mais faites un petit tour d'horizon, on en a pour tous les goûts : du Heavy (Nightmare), du Black (Blut Aus Nord), de Death (Gorod), du Jazz-metal (Trepalium), de l'Autruche-core (Psykup), du Blague-metal (Ultravomit)...

Nous avons également de beaux parrains, qui ont ouvert beaucoup de portes pour les autres, qui avoisinent les vingt ans de carrière et qui nous mettent encore la tête à l'envers (Loudblast, Lofofora, Mass Hysteria, No One Is Innocent...) Et surtout un Gojira qui a réussi enfin à faire de la place pour les Frenchies à l'internationale... Je lève donc mon demi-verre à notre belle scène qui mérite d'être soutenue autant que possible en live bien entendu.

L'édito de Didier du 21 SEPTEMBRE 2016

En moins de trois semaines j’ai pu croiser sur les scènes varoises des groupes français de styles différents, de stoner, de hard rock, de heavy, de death sympho, d’électro indus et même un tribute band... et à chaque fois, je constate la même chose : ce sont des concerts proches de nous, c’est souvent pas trop cher, c’est de grande qualité, c’est fait par des passionnés et on y prend systématiquement une super giflasse. Je constate aussi souvent qu’ils se décarcassent pour faire le show, qu’ils ont des albums qu’on ne trouve qu’au stand merchandising des concerts, qu’ils sont ravis de nous en parler, de les signer, qu'ils se tapent souvent des kilomètres pour venir jouer devant nous et que nous, nous ne sommes bien souvent pas assez nombreux. C’est certainement très difficile pour eux. Donc les gars, quand vous vous abonnez à des chaînes payantes, ou que vous allez au ciné, pensez un peu que pour une fraction de ce prix, vous pourriez aller voir des groupes près de chez vous, des groupes qui seront, un jour peut-être, sur une scène du Hellfest. Mais pour ça il faut leur donner une chance !

L'édito de Jean-Mich'Hell du 14 SEPTEMBRE 2016

Mesdames et Messieurs les metalleux, vous qui, comme moi, êtes à la pointe de la mode à partir du moment où elle est sur fond noir, n’avez pas pu échapper à cette fantaisie du moment qui est de faire une sorte de mash-up entre l’imagerie metal et le reste du monde. Enfin quand je dis le reste du monde, c’est plutôt le reste des people.

Après le T-shirt avec la tête de Beyonce sur la pochette de "Black Metal" de Venom, de Madonna qui détourne "…And Justice For All" de Metallica (Ah bon !), ou le mix Morissey / Mayhem, c’est Rihanna qui utilise la symbolique du premier logo de Sepultura pour les besoins de son show.
Je n’ai qu’une question : « Pourquoi ? » Est-ce pour le fun, pour l’image du méchant, une adhésion... Sincèrement, j'ai du mal à comprendre… Le metalleux est-il le dernier mohican à acheter des disques et devient, par là même, un public à séduire ?

Les affinités, les tendances, les appartenances, ne sont-elles au final que des moyens de nous faire consommer ? Loin de moi cette idée...

L'édito de Jean-Mich'Hell du 5 SEPTEMBRE 2016

Les Etats-Unis d'Amérique, pays habitué à toutes les démesures possibles et imaginables, se prépare à dire au revoir à Barack Obama et à accueillir son remplaçant. Et même s'il ne faut pas le prendre pour une Trumpette, l'oncle Sam a de quoi se faire des cheveux encore plus blancs au vu de la relève qui se prépare.

Mais un peu de lumière apparaît enfin lorsque Mr. Alice Cooper se propose de prendre la place, avec comme slogan : «  Un homme perturbé pour une époque perturbée. ». Une ironie lorsque l'on regarde d'un peu plus près le niveau de perturbation des candidats face à lui.

Attention, Alice ne vient pas totalement en touriste, il a un programme dont il n'a pas à rougir : Interdiction du selfie excepté un jour par an parce qu’il est sympa Alice, interdiction de parler au cinéma, la tête de Lemmy gravée sur le Mont Rushmore, Brian Johnson réintégré dans AC/DC, la tête de Groucho Marx sur les billets de cinquante dollars… Alice est bel et bien au niveau. Si vous avez des doutes, rendez-vous sur son site : http://aliceforpresident.com/

Sinon, tonton Samy, Kanye West pour 2020, tu penses que c'est une alternative crédible ?

L'édito de Christian du 28 AOUT 2016

On ne pourra pas y couper : c’est la rentrée !
Il va falloir ranger vos maillots, accepter de voir votre bronzage s’estomper et…retourner au boulot !
Heureusement, nous autres fans de metal, avons de quoi égayer cette fin d’été : le taf, c’est aussi pour les zicos et soyez sûrs que Les Portes ne vont rien vous faire manquer des incontournables de l’automne !
Nightwish, Epica, Metallica, Opeth…etc…
Eh oui, leurs nouveaux albums arrivent et simultanément, une chronique aux petits oignons pour ne rien vous faire manquer de la rentrée !
Quand je vous dis que Les Portes du Metal se décarcasse pour ne pas passer à travers…

L'édito d'Orion du 18 AOUT 2016

Vous l'avez sans doute su, vous l'avez peut-être vu sur youtube, Ronnie James Dio est réapparu sur scène lors du Wacken 2016... Non, le pauvre Ronnie James n'a pas ressuscité pour l'occasion mais, grâce à la technologie, il était sur scène sous forme d'hologramme. "Il" a "interprété" le titre "We Rock", accompagné de vrais musiciens. Et il paraît que c'est un avant-goût de ce qui nous attend, une tournée des Dio Disciples (le groupe qui l'accompagne) serait en préparation et l'hologramme devrait interpréter plusieurs titres.
Evidemment, au-delà de la performance technologique, on peut tout de même se poser quelques questions sur le principe de ramener ainsi sur scène des artistes décédés. N'est-il pas préférable de les laisser en paix, de se faire plaisir avec les quelques traces vidéo qu'ils nous ont laissés de leur vivant et d'aller voir en concert des artistes en chair et en os et bien en vie ?

L'édito de Didier du 9 AOUT 2016

Un petit coup de projecteur mérité sur la petite salle du Rat’s à Puget sur Argens dans le Var (83). Je vous en avais déjà parlé lors de son ouverture le 19 septembre 2015, mais force est de constater que la salle nous a permis de passer, en bientôt un an, quelques grands moments musicaux. Nous avons vu défiler le djent instrumental d’Animals As Leaders, les thrasheurs d’Exodus, les bluesmen de King King, les coreux de August Burns Red, pour ne citer que les plus récents. Tout ça, plus un gros soutien à la scène locale qui investit aussi les lieux les jeudis soirs. C’est donc sans surprise que le site s’est vu choisi pour une des dates des soirées Hellfest 2016 Warm Up Tour. Et ça n’est bien sûr pas fini avec, entre autres, Downfall of Gaia (le 23 août), puis Hypno5e le 30 septembre et les hard rockeurs australiens d’Electric Mary le 19 octobre. 
Au plaisir de vous y croiser…

L'édito de Didier du 31 JUILLET 2016

C'est avec un peu de retard que nous vous proposons cette édition spéciale Hellfest 2016 concoctée par nos envoyés spéciaux sur place, Deicide5000, Jojo, Philippec et moi-même. Des reports, des interviews, des photos, bref, assez de bonnes choses pour vous faire revivre ce grand moment, ou vous faire regretter de ne pas l'avoir vécu. Vous trouverez aussi un bilan et deux analyses de l'événement, deux visions différentes, deux générations différentes de metalleux, à savoir celle de Jojo et la mienne.

Alors on y retourne en 2017 ? 5000 passes ont d'ores et déjà été vendus pour 2017, le prochain round aura lieu en septembre, toujours en aveugle. Mais la question que tout le monde se pose reste : quels vont être les groupes de 2017 en tête d'affiche et les autres, pour faire mieux et surtout différent, et éviter de tourner en rond et de proposer toujours les mêmes têtes chevelues...

L'édito de Didier du 27 JUILLET 2016

La news fait grincer des dents. Elle a déjà pas mal été relayée notamment par Rolling Stone Magazine. Les albums de « Jeunes artistes » les plus aidés en 2015 par le SCPP (Société Civile des Producteurs Phonographiques sont ceux de …. [Roulements de tambours] : Chimène Badi, Charles Aznavour, La légende du roi Arthur, Eddy Mitchell, Sur la route des Enfoirés, Johnny Hallyday, Zazie, Christophe, Tribute to Alain Souchon et Les Innocents. Aïeeeeuuuu ! 

Alors bien sûr la SCPP, dont le rapport détaillé peut être lu ici, clame sa bonne foi, elle a quand même répondu positivement à 514 demandes sur 587 (juste les albums), mais les montants accordés aux « aides sélectives » (les jeunes artistes qui en auraient besoin), n’ont RIEN à voir avec ceux distribués au titre du « Droit de Tirage » (une sorte de caisse que se partagent les grands labels qui, par ailleurs, siègent au conseil d’administration de la SCPP). Un facteur 10 les séparent. Et au final, 50% des 7,8 millions d’Euros (albums), est redistribué à une poignée d’artistes de Sony, Universal et Warner, le reste allant aux jeunes artistes. Et le metal dans tout ça ? Seul le label Verycords apparait dans la longue liste des élus ayant réussi à mendier entre 4000 et 12000 Euros. Que dire…

L'édito de Didier du 14 JUILLET 2016

La nouvelle vient de tomber cette semaine : Trust va se reformer en 2017 pour les 40 ans du groupe, et tourner dans les petites salles de France, comme au bon vieux temps ; et, qui sait, peut-être même composer de nouveau. Eh ben ?! En voilà une nouvelle qui va ravir ceux qui continuent de me dire qu'il n'y a rien eu en hard rock Français depuis Trust (les mêmes qui disent pareil pour AC/DC, par ailleurs). Certainement que le succès de la reformation de Téléphone... euh des Insus, a dû faire réfléchir les deux frères ennemis, Nono et Bernie, et leur faire enterrer la hache de guerre (pour de bon, cette fois-ci ?). Reste à savoir les vraies motivations des deux acolytes et qui d'autre les accompagne dans cette aventure. Mais ce qui est sûr, c'est que certains des textes de Bernie restent tout à fait d'actualité, et que tout ça va tomber en pleine période électorale. Tiens donc !

L'édito d'Orion du 4 JUILLET 2016

C'est le carton plein pour Gojira !
Dixième des ventes d'albums à sa sortie en France (ce qui n'est pas un mince exploit pour un groupe de Death Metal !), premier aux Etats-Unis dans la catégorie « Metal »... Des articles dans Télérama, le Monde, un live au Petit Journal de Canal +, un concert privé retransmis sur Arte... On peut véritablement parler de "phénomène Gojira" car, depuis Trust, aucun groupe français de Metal n'avait à ce point retenu l'attention des médias.
On pourrait presque espérer que, grâce à eux, le Metal gagne un peu en notoriété dans notre beau pays. Ne rêvons pas, bien sûr, ça ne restera que quelque chose de ponctuel mais en tout cas, on en a parlé... et c'est déjà un exploit.

L'édito de Jean-Mich'Hell du 22 JUIN 2016

Fête de la musique un jour, faites de la musique tous les autres jours !!

Hier, nous fêtions la musique, les musiques, d’ici, d’ailleurs, on s’en fout. Mais nous pouvons surtout fêter le fait que notre style musical de prédiction est en plein essor. Alors pas dans les grands médias, le passage de Gojira (grâce à une certain mainstream-isation) sur le plateau du Petit Journal, ainsi que les deux heures proposées par Arte sur le Hellfest ce weekend, ne suffissent pas à cacher l’immense vide et le mépris des grands médias pour un genre musical qui vient tout de même d’enchaîner deux énormes festivals en quinze jours.

Alors faites de la musique…

Vous n’aimez pas la couleur de ce monde, devenez peintre ; vous n’aimez pas votre patron, changez de job ; vous n’aimez pas ce que l’on vous propose à la radio, faites de la musique. Eh bien beaucoup de personnes l’ont compris, et particulièrement dans le petit monde du metal où le "do it yourself" est devenu une façon de vivre. Un grand merci à tous ceux qui se bougent dans les salles de concerts, à tous ceux qui organisent, aux musiciens qui souhaitent simplement partager leur passion, à tous ceux qui font vivre cette scène qualifiée encore aujourd’hui d’underground.
On ne va pas attendre le prochain 21 juin : rendez-vous ce soir, demain, ce weekend, au troquet du coin, à la MJC de votre quartier ou dans la salle de concert la plus proche de chez vous pour continuer à faire vivre avec passion cette musique qui nous fait tant vibrer.

L'édito de Didier du 12 JUIN 2016

Le boulot m'a encore mené la semaine dernière dans l'étouffante Sin City (42 degrés quand même !) de Las Vegas. On sait tous que ce qui se passe à Vegas doit rester à Vegas, mais je vais quand même vous raconter la soirée de gala qu'une grosse boite informatique offre à ses clients (plutôt masculins, plutôt plus de quarante ans, venus du monde entier). Je passe sur la bouffe, assez dégueu, pour m'attarder sur l'animation live confiée à un groupe constitué d'un guitariste, un bassiste, un batteur, trois chanteurs, cinq chanteuses plutôt mignonnes et de bons samples. Tout ce petit monde nous interprète un bon gros medley de tubes funky, sympa pour siroter une bière. Sauf qu'au fur et à mesure que la soirée avance, les tubes se transforment en gros standards de hard rock de groupes comme AC/DC, Bon Jovi, Journey, Scorpions, Van Halen pour finir par un énorme Metallica et même un petit Du Hast de Rammstein ! J'avoue que j'ai un peu halluciné en voyant cette foule de geeks quadras, sauter et danser sur du Rammstein. La musique aux USA, ça reste un truc de ouf, qu'on n'est pas encore près de voir dans notre belle Europe.

L'édito de Didier du 2 JUIN 2016

Pas folle la guêpe ! Un des derniers concerts de Motörhead avant le soudain décès de Lemmy en décembre avait été filmé. Eh ouais ! Ca se passait au Zenith de Munich, les 20 et 21 novembre 2015. Le concert de 1h15 sort sur CD et sur DVD, et s’appelle de l’opportunisme Clean Your Clock. Allez, avant que certains ne crient au scandale, ou aux charognards, sachez qu’un autre concert de plus d’une heure, enregistré en Espagne en juillet 2015 est lui, disponible en intégralité ici. On n'avait pas dit RIP Lemmy ?

L'édito de Jean-Mich'Hell du 25 MAI 2016

La saga du printemps, qui a secoué l’ensemble des sphères du Rock’n Roll, qui a tellement déchainé les passions que la guerre froide avait l’air d’une dispute entre frangins, c’est l’intégration d’Axl Rose dans AC/DC. En effet, après l’annonce de cette nouvelle, tollé général : « Le fric avant la musique ! », « Je revends tout de suite mes places ! », « Et pourquoi pas The Grindmother non plus ? »… Bref, une foule de mécontents avait bien l’intention de se faire entendre.
Et puis la tournée a débuté… Axl a pris le micro, le fauteuil de Dave Grohl, certainement son courage à deux mains, et est monté sur la scène. Les premières vidéos virales sur le net apparaissent, les premiers micros trottoirs récoltent l’information, et on apprend qu’Axl est un chanteur qui se conjugue bien avec AC/DC. Stupeurs et tremblements… Bon c’est vrai qu’il en donne de l’énergie avec ses sauts de douze millimètres sur son siège, mais il faut reconnaître que le bougre s’en sort plutôt bien.
Il n’y a qu’une seule vérité, celle de la scène peut-on entendre à l'occasion. C’est vrai, alors on ressort ses petites cornes lumineuses, on remet son short d’écolier et on reprend gentiment avec ce bon Axl le refrain de "Back In Black". Peut-être vaut-il mieux entendre ça que d’être sourd, n’est-ce pas Bryan ?

L'édito d'Azagtoth du 18 MAI 2016

La (mauvaise) nouvelle est tombée il y a moins d'une semaine : Agalloch, c'est fini, ils se séparent.
Ou plutôt, c'est John Haughm, membre fondateur, qui se sépare du reste du groupe. L'avenir du projet est donc incertain, d'autant que le bonhomme a l'air bien occupé avec ses autres projets post rock et ambient.
Agalloch, c'est vingt ans de carrière, cinq albums sur lesquels le style combinant black, folk, atmosphérique, doom et même post rock s'est affiné avec le temps pour donner un rendu unique qui en a inspiré plus d'un. Une musique sincère et émouvante. Quel dommage...

L'édito de Jean-Mich'Hell du 11 MAI 2016

Inquiétude dans le monde du metal : au secours ! Ozzy a disparu… Heureusement, pas disparu comme ses illustres confrères depuis quelques mois ; mais plus là, parti, tout simplement aux abonnés absents… Le bougre s’était caché comme un pauvre honteux après avoir admis à sa chère et tendre qu’il s’était une fois de plus trompé de lit… Comme quoi, même le petit monde du metal a aussi ses petites histoires… L’objet de cet édito est de rendre hommage à la fougue qui caractérise ce cher Ozzy, qui sur scène peut nous faire penser à un prêtre sans boussole, trop arrosé ou sous quelques produits illicites. Mais malgré ses soixante-sept ans, et certainement grâce à l’arrêt des produits sus-cités, papy Ozzy nous gratifie d’une histoire de fesses avec une femme de vingt-deux ans sa cadette. Et dire qu’au vu du contexte qui entoure nos rockers préférés depuis quelques semaines, on s’inquiétait pour lui…

L'édito de Didier du 4 MAI 2016

Les blagues plus ou moins lourdes circulent autour des dernières dates de la tournée Rock or Bust d’AC/DC (ou AXL/DC, ha ha ha !). On en avait parlé, on avait craint que ça ne soit vérifié, et ça l’est. On ne verra pas Brian Johnson au micro, mais bien Axl Rose des Guns N' Roses. Le père Brian, chanteur du groupe depuis 36 ans, s’est expliqué sur son problème auditif lié à sa passion des courses de voiture (et non pas au niveau sonore de ses musiciens, comme les mauvaises langues ont pu le dire). Il est dépité, mais n’a pas d’autre choix que d’abandonner le navire et de commencer son traitement. Ce qui a laissé exactement 54 jours au groupe pour trouver un chanteur capable de remplacer Brian au pied levé, pour 22 dates dans des stades de plus de 35.000 places. C’est vrai que les candidats ne sont pas légion. On pourrait en débattre pendant des mois, mais seul l’épreuve de la scène pourra nous révéler si le choix était judicieux. En attendant, les organisateurs ne sont pas (que) des ingrats puisque sur certaines dates ils proposent de rembourser les gens mécontents qui ne voudraient plus y assister. Le concert historique (Rock) ou le concert de trop (or Bust) ? Réponse pour moi le 13 mai à Marseille !

L'édito d'Azagtoth du 27 AVRIL 2016

Le fanatisme aveugle et stupide n’est pas l’apanage des groupuscules terroristes : le 19 avril dernier, Belphegor et Nile, lors d’une tournée en Europe de l’Est, ont été agressés par des fanatiques orthodoxes à l’aéroport de Minsk (Biélorussie) qui les traitaient de satanistes et d’homosexuels aimant sodomiser les boucs (sic) et les accusaient de soi-disant violer la loi de la Fédération de Russie. Comme on voit dans cette vidéo de dix minutes qu’ils ont eux-mêmes filmée, ça a failli mal tourner… Heureusement que les agressés ont su garder leur calme ; on voit notamment Karl Sanders s’interposer pour éviter que ça ne dégénère en rixe. L’ « interview » d’un malheureux fan qui passait par là en dit long sur l’état d’esprit de ces gars-là. On ne sait pas trop s’il faut rire ou se lamenter en voyant ces images.
Surtout que, résultats des courses, les dates de la tournée russe ont été annulées…

L'édito de Didier du 20 AVRIL 2016

Vous êtes perdus dans les dédales des styles de musique metal ? Rien de plus normal, je vous rassure. Certains spécialistes ne sont même pas tous d'accord sur la taxonomie du genre. Mais je suis retombé par hasard sur cette carte des styles, façon Terre du Milieu, qui permet de s'y retrouver un peu et de voir un peu qui a influencé quoi. En plus c'est bien fait, avec beaucoup d'humour, et pour chaque style il est possible d'écouter des morceaux de certains  (sujet à débats enflammés) représentants du genre. Un bon moyen aussi de mieux (faire) comprendre la complexité et les subtilités qui se cachent derrière le terme de musique metal. C'est par là

L'édito d'Orion du 13 AVRIL 2016

Ca ne vous a sans doute pas échappé (sauf si vous ne disposez pas d'internet et dans ce cas, vous ne lisez pas non plus cet édito), Metallica nous sort ces jours-ci deux coffrets somptueux de Kill'Em All et Ride The Lightning. Au programme, les albums en CD et vinyle mais aussi les singles en picture disc, des remix, des interviews et surtout des inédits en live, son et vidéo et tout un tas de goodies (livre photo, patch, posters...). Forcément alléchant pour le fan... doté d'un bon compte en banque car le coffret coûte entre 150 et 170 euros, il faudra donc qu'il débourse plus de 300 euros pour choper les deux.
Sinon, pour rester dans le sujet, il parait que le nouvel album des Mets est (enfin !!!) presque prêt... Ca devrait nous coûter moins cher.

L'édito d'Orion du 6 AVRIL 2016

Le 1er avril, comme une mauvaise blague, est arrivé le second album de Baby Metal...
C'est quoi le délire ? Qui veut nous faire croire qu'il s'agit là de musique, de créativité, et non d'un vulgaire produit marketing ? Quand est-ce que les gens seront plus intéressés par des artistes sincères et non par des gadgets de ce genre ?
Combien de temps va durer la blague ? Quand je vois qu'elles sont invitées au Download Festival et qu'elles vont jouer sur la même scène que Iron Maiden, Rammstein et Korn, ça m'inquiète... Est-ce cela l'avenir du Metal ? On est mal...
Comme disait Coluche : il suffirait que les gens le l'achètent plus pour que ça ne se vende pas...

L'édito de Didier du 31 MARS 2016

Pauvre Ozzy ! Voilà qu’il commence à s’inquiéter. A force de voir tomber les artistes de son âge comme des mouches autour de lui depuis quelques mois, il flippe un peu d’être le prochain sur la liste. Il se confie un peu dans cette article en anglais. C’est aussi vrai que la tournée de Black Sabbath s’appelle The End. Et qu'elle passe en juin par le Hellfest, comme Lemmy en 2015… Hey, Ozzy, tu t’accroches hein ?

L'édito de Didier du 24 MARS 2016

Au secours ! Comme on vous le disait la semaine dernière, les rumeurs vont bon train sur le chanteur censé remplacer Brian Johnson pour les dix dernières dates de la tournée d’AC/DC. Ben oui, Brian ayant été évincé, et pour ne pas annuler toutes ces dates, le Angus Young Band va devoir trouver rapidement une solution. La dernière rumeur en date croise les routes d’AC/DC et de Guns N' Roses, dont l’actualité est pourtant déjà bien chargée. En effet, c’est Axl Rose en personne qui aurait été choisi pour remplacer Brian. En voilà une bonne nouvelle… ou pas.

L'édito d'Orion du 16 MARS 2016

Mais que se passe-t-il chez AC/DC ?
On a appris il y a quelques jours que le groupe annulait une série de concerts, suite à la découverte de problèmes auditifs pour son chanteur Brian Johnson. En effet, après avoir bousillé ses tympans en faisant de la voiture de course (sa grosse passion), il lui était fortement déconseillé par les médecins de continuer à faire des concerts sous peine de perdre définitivement l'ouïe.
Il serait donc devenu un "boulet" pour les Australiens et il semblerait que le reste du groupe ait décidé de se passer définitivement des services de son chanteur (depuis trente-six ans la voix d'AC/DC, faut-il le rappeler ?). Un remplaçant serait déjà prévu, il s'agirait selon certaines rumeurs de Dave Evans, le tout premier chanteur du groupe...
On attend les explications officielles... qui ne devraient pas tarder à arriver.

L'édito de Didier du 9 MARS 2016

Robert Plant s’est mobilisé pour la cause des réfugiés fuyant leur pays. Il sort un EP cinq titres, The Long Road, qui raconte le drame vécu par ces familles lors de leur exode vers l’Europe. Les bénéfices seront reversés à la Croix Rouge anglaise. Pour cette initiative, Robert s’est entouré de divers artistes provenant d’univers musicaux tous différents, mais tous mobilisés. Certains comprendront peut-être un peu mieux pourquoi Robert Plant n’est plus du tout dans un trip Led Zep Reunion. Il est passé à toute autre chose, et c’est tout à son honneur.
C’est une fois de plus Télérama qui publie un article là-dessus.

L'édito d'Orion du 29 FEVRIER 2016

Jouer du Metal pour le plaisir puis un jour, sortir des disques... un vrai bonheur pour de nombreux artistes. Mais ce bonheur peut coûter très cher dans certains pays. Ainsi, nous avons appris récemment que les membres du groupe iranien Confess jouaient leur avenir dans les jours qui viennent. Leur délit ? Jouer du Metal. Cela se traduit là-bas par "création d'un groupe illégal du genre satanique" (sic) et "propagande contre le régime", pour lesquels ils risquent six ans de prison. Mais le plus grave est que s'ils sont reconnus coupables de blasphème (à cause des paroles de certaines chansons), c'est la peine de mort qui les attend...
Alors que l'on essaye de nous faire croire que l'Iran est de nouveau un pays fréquentable, il est bon de rappeler que cet état est toujours dirigé par l'intolérance et l'obscurantisme.

L'édito de Didier du 23 FEVRIER 2016

Le Metal dans les médias ? Vaste sujet... de discussion, car justement, dans les médias, le metal est souvent le grand absent. Et pourtant, on dirait que les choses bougent. Le mouvement est global et l'article du Wall Street Journal (quand même !) est bien là pour le confirmer. Selon eux, le Metal serait la bande son de la globalisation. D'un bout de l'Amérique du Sud jusqu'aux confins de l'Indonésie en passant pas la Chine et le Botswana. C'est en anglais mais ça vaut le coup de faire l'effort. Et en France aussi, il se passe quelque chose ? Peut-être bien, sinon comment expliquer les multiples articles sur le metal sortis dans Télérama en l'espace d'une semaine ? Un très complet sur "Pourquoi la télé zappe la musique metal ?" et un plus étonnant encore sur "Attila Csihar, chaman black metal". Les deux valent le coup d'être lus.

Alors juste une fan infiltrée chez Télérama... ou bien un réél changement ?

L'édito d'Orion du 16 FEVRIER 2016

Après le choc des attentats du 13 novembre à Paris, les artistes se sont mobilisés. Steph Honde (Hollywood Monsters) a réuni autour de lui pas mal de musiciens avec pour projet d'enregistrer un titre, la reprise du Heroes de David Bowie et de vendre le titre sur les plateformes de téléchargement au prix de 0,99 euros. Les bénéfices de ces ventes seront reversés à l'association française des victimes du terrorisme (l'AfVT). Belle initiative à laquelle on vous encourage bien sûr de participer (le titre est disponible depuis quelques jours).
Vous pouvez aussi relayer l'info sur les réseaux sociaux auprès de vos amis puisqu'il ne faudra pas compter, une fois de plus, sur les médias français grand public pour parler de cette initiative.

L'édito de Didier du 9 FEVRIER 2016

Nous avions eu le regretté Patrick Roy, député à la veste rouge, qui était fan de metal, mais à Taiwan, ils sont passés à la vitesse supérieure. En effet, en janvier dernier, Freddy Lim a été élu au parlement de Taiwan, et Freddy Lim, n’est autre que le chanteur du groupe de metal Chtronic que nous avions chroniqué ici. C’est une première, et on se dit, qu’avec le président d’Indonésie, Joko Widodo, lui aussi fan de metal, l’Asie du sud-est, se montre bien plus ouverte d’esprit que la classe politique, coincée de partout, de notre bonne vieille Europe. En France, nous, on préfère sucrer les subventions des festivals de musique...

L'édito d'Orion du 2 FEVRIER 2016

Si vous vous intéressez au Metal, vous avez forcément entendu parler cette semaine de "l'affaire Anselmo" (salut nazi ponctué par un "white power" tonitruant) et de la polémique qui a suivi sur les réseaux sociaux, entre ceux qui trouvaient qu'il était allé trop loin et ceux qui le défendaient coûte que coûte... Cela a permis de révéler à quel point certains sont attachés à leurs idoles et leur pardonnent tout, même l'impardonnable. Un artiste, aussi populaire soit-il, reste un être humain et quand il lui arrive de sortir des âneries aussi énormes (pour rester poli), il faut être assez lucide pour le reconnaître et non rester aveuglé par l'admiration. Anselmo a dépassé les bornes (même lui l'a reconnu, un peu maladroitement et un peu tardivement) et même si l'on est fan, si on respecte le gars en tant que musicien, il y a des choses qu'on ne peut pas laisser passer et qu'on ne peut pas excuser.

L'édito de Didier du 27 JANVIER 2016

Sur le site, nous surveillons les statistiques mensuelles, mais sans gros stress. Nous ne sommes pas un site poids-lourd, l'équipe est petite, n'a pas de compte à rendre, nous n'avons aucun lien publicitaire, ni de volonté de gagner le moindre argent avec le site (juste couvrir nos frais avec le partenariat Amazon, pensez-y pour vos achats, le lien est là sur la gauche). Voilà pourquoi nous sommes très heureux de découvrir notre position plutôt avantageuse dans la cartographie des sites musicaux français, réalisée par Erwan Le Nagard ici-même. C'est assez technique, mais pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête, la carte parle d'elle-même (c'est le but). Nous sommes très présents (nom en gros), très spécialisés (certes, un peu extrêmes depuis quelques temps grâce à nos brutal-chroniqueurs) et "à volonté encyclopédique" (donc très complets). Donc très fiers !

L'édito d'Orion du 20 JANVIER 2016

Cette fin d'année 2015 / début d'année 2016 n'est pas une très bonne période pour les musiciens. Lemmy et Philthy Taylor (Motörhead), Scott Weiland (Stone Temple Pilots), David Bowie, Glenn Frey (The Eagles), Jason Mackenroth (Rollins Band) nous ont tous quittés au cours des deux derniers mois. On aimerait bien que ça s'arrête un peu, là...
Cela nous met aussi face à une évidence : certaines de nos idoles, et notamment les pionniers du style, ne sont plus toutes jeunes. C'est toute une génération de musiciens qui va forcément disparaître dans les années à venir. C'est toute une génération de groupes qui n'existera plus. Ca va faire un sacré vide quand même, non ?

L'édito de Christian du 13 JANVIER 2016

2015 s'efface, place à 2016 !
Les bilans de l'année écoulée s'entassent avec les leitmotivs incontournables : "rien ne sera plus comme avant... il est temps de tourner la page... oublions vite 2015...".
Si notre pays a subi l'année dernière des assauts qui ont fortement altéré et son unité et son moral (...), demeure un domaine (au moins...) générateur d'espoir : notre Metal a encore pondu de bien belles galettes !
Pour preuve, cette sélection des chroniqueurs (ici même) qui souligne le renouvellement forcené, le dynamisme permanent : la vie quoi !
Tout ça, les tarés, kalachnikov en bandoulière, ne nous le prendront jamais...

L'édito d'Orion du 5 Janvier 2016

Attention, événement... ou pas !
Vous devez déjà être au courant si vous parcourez les réseaux sociaux : Guns N' Roses se reforme ! Oui, bon... apparemment, ça concerne uniquement trois des membres du line-up historique (Axl Rose, Slash et Duff McKagan, c'est un peu flou en ce qui concerne les autres membres) et pour deux concerts aux States pour le moment. Arriveront-ils à s'entendre pour en faire quelques-uns de plus ? Rien n'est moins sûr...
En tout cas, on tient là notre fil rouge people pour l'année. Cela nous promet des rebondissements !

En attendant, nous vous souhaitons une excellente année 2016, pleine de bonne musique.

Les éditos de 2015
Les éditos de 2014
Les anciens éditos